Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
  • Trump indique que les informations sur le degré d’annulation des taxes sur la Chine sont « incorrectes » Et indique que l’accord avec la Chine « doit être le bon » hum...
  • Les deux dernières fois que le pourcentage de banques américaines qui resserrent les conditions de crédit consommation était sur ces niveaux, pendant un cycle de baisse de taux de la FED, l’économie américaine entrait en récession... https://t.co/Sge1dSlEok
  • Pourquoi 90% des traders perdent en bourse ? https://t.co/4BglsaLC8h
Le cours du pétrole brut essaie d'effectuer une reprise brusque et fait face au niveau de 50 $ et à la moyenne mobile à 200 jours

Le cours du pétrole brut essaie d'effectuer une reprise brusque et fait face au niveau de 50 $ et à la moyenne mobile à 200 jours

2017-09-06 20:35:00
Tyler Yell, CMT, Stratégiste Devises
Share:

Points à retenir :

  • Stratégie technique du pétrole brut : hésitation à acheter en dessous de la moyenne mobile à 200 jours/ niveau psychologique de 50 $ le baril

  • Le pétrole brut WTI comble le gap qui le sépare du pétrole Brent, les deux sont en hausse

  • La moyenne mobile à 200 jours pour le pétrole brut est à 51,06 $, la résistance de la ligne de tendance est à 49,79 $ le baril

  • Fait marquant de l'IGCS : La baisse brusque des positions courtes sur le pétrole américain maintient l'attention vers le haut

Le moment était mal choisi. Les données du CFTC indiquaient que les données du positionnement spéculatif net pour les contrats à terme sur le pétrole brut montraient une baisse de contrat à hauteur de 75 983 dans l'exposition haussière sur le pétrole. La réduction des positions acheteuses était la plus importante jamais enregistrée. En d'autres termes, cette semaine n'est pas favorable pour les fonds spéculatifs qui font le trading du pétrole brut.

Depuis mardi dernier, lorsque les données du CFTC étaient recueillies, le cours du pétrole brut a effectué un rebond de 8 %. Une grande confusion règne en ce qui concerne la direction future du pétrole brut étant donné que le cycle historique de hausses/baisses est remis en question en raison de laforte augmentation de l'approvisionnement global par les producteurs de schiste.

En dépit des préoccupations autour de l'impact de l'ouragan Harvey sur le marché de l'essence étant donné que la plupart de raffineries étaient inondées et donc temporairement mises hors service, l'on craint très peu, sinon pas du tout, une pénurie de pétrole. Les récentes données des stocks ne faisaient pas état d'une pénurie de pétrole brut, juste d'une difficulté à produire les produits raffinés.

La volatilité autour du pétrole brut concernait principalement la référence américaine, le WTI. Quant au pétrole Brent, la norme globale, il est resté ferme et la semaine dernière, l'écart entre le WTI et le pétrole Brent était le plus large en deux ans. Ainsi, le gap semble être entrain d'être comblé tandis que les deux marchés avancer vers des niveaux de prix plus élevés.

Avec la forte variation entraînée par la saison de l'ouragan, consultez nos prévisions gratuits sur le cours du pétrole brut

Dans tous les cas, le cours du pétrole brut a d'importants points de résistance devant lui lorsqu'on examine le graphique ci-dessous.

En fonction de la variation de prix interne, je gardais un œil sur le niveau de 48,15 $ le baril, qui représentait un prix de clôture du triangle avant la récente cassure en dessous de 46 $ le baril. Dès jeudi dernier, nous avons assisté à une hausse brusque qui a entrainé un rallye de 8 % dont nous avons parlé plus haut alors que le cours éliminait la résistance interne de 48,15 $ pour afficher un cours aussi haut que 49,39 $ mercredi.

Il existe une confluence des niveaux de résistance à surveiller entre 49,67 $, qui est la moyenne mobile à 200 jours, et le plus haut de fin juillet de 50,20 $ le baril. Entre ces deux niveaux, il reste une résistance de ligne de tendance et les niveaux de Fibonacci qui pourraient résister à une autre hausse de cours. L'un des éléments contribuant à maintenir le cours du pétrole sur le support est la faiblesse du dollar.

En effet, des préoccupations demeurent au sujet du fait la tendance du dollar pourrait être une tendance baissière à long terme plutôt qu'une correction, ce qui offrirait probablement un support à long terme pour les matières premières tarifiées en dollar. Dans tous les cas, l'excédent de l'approvisionnement en pétrole semble être toujours de mise, ce qui pourrait rendre difficile le rallye ferme du cours du pétrole brut dans la zone de 50 $ le baril.

Tout en gardant un œil sur les multiples niveaux de résistance, une cassure et une clôture en dessous de 45,38 $ relanceraient la tendance baissière de 2017, qui doit encore être invalidée alors que nous ne cessons de voir des plus bas inférieurs et des plus hauts inférieurs tout au long de 2017.

Graphique journalier du pétrole américain :

Le cours du pétrole brut essaie d'effectuer une reprise brusque et fait face au niveau de 50 $ et à la moyenne mobile à 200 jours

Graphique créé par Tyler Yell, CMT

Aperçu du pétrole brut selon le positionnement des clients : la baisse brusque des positions courtes maintient l'attention vers le haut.

La section qui souligne le sentiment est conçue pour vous aider à voir comment DailyFX utilise les renseignements provenant du sentiment client IG et comment le positionnement des clients peut donner naissance à des idées de trading. Si vous avez des questions sur cet indicateur, vous pouvez contacter l'auteur de cet article pour lui poser vos questions à l'adresse tyell@dailyfx.com.

Le cours du pétrole brut essaie d'effectuer une reprise brusque et fait face au niveau de 50 $ et à la moyenne mobile à 200 jours

Les données des traders du détail indiquent que 55,1 % de traders sont haussiers, le ratio de traders long/court était de 1,23/1. En effet, les traders sont restés haussiers depuis le 14 août lorsque le pétrole brut américain se tradait près de 4894 ; le cours est monté de 0,9 % depuis lors. Le nombre de traders acheteurs est 19,5 % plus élevé qu'hier et 36,6 % moins élevé que la semaine dernière, tandis que le nombre de traders vendeurs est 24,7 % plus élevé qu'hier et 53,2 % plus élevé que la semaine dernière.

Nous prenons généralement une perspective à contre-courant pour déterminer le sentiment des traders. Et le fait que les traders sont majoritairement acheteurs suggère que le cours du pétrole brut WTI pourrait continuer à baisser.. Cependant, les traders sont moins acheteurs qu'hier et que la semaine passée. Les récents changements dans le sentiment signalent que la tendance actuelle du cours du pétrole brut américain pourrait bientôt effectuer un revirement à la hausse malgré le fait que les traders restent acheteurs. (accentuation personnelle.)

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.