Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • En Italie, en raison de la bureaucratie et de la frilosité des banques, seulement 0.1% du programme de prêts de 400 milliards € pour les entreprises a été débloqué 0.1% ... (via Bloomberg) 👇 https://t.co/Mm2ArWtIaZ
  • Chine (en Mai y/y) Importations : Des États-Unis = -13.5% De l’Union Européenne = -29% De Hong Kong = -43.5%
  • Chine (en Mai) Exportations -3.3% Importations -16.7% (repli très marqué des importations en partie lié à la chute du prix des matières premières) Du coup excédent commercial record (graph BBG) 👇 https://t.co/PpLwgpgLzr
  • Chine Les exportations de produits textiles (incluant les masques médicaux) ont été la seconde catégorie de produits les plus exportés sur les 5 premiers mois de l’année, après les produits mécaniques
  • Etats-Unis Consumer credit (cartes de crédit) = -68 milliards$ en avril, plus fort repli depuis...1943👇 https://t.co/5fqLTPFX6G
  • Trump menace à nouveau l’Europe de taxer ses voitures si elle ne baisse pas ses taxes sur les importations...de homards Le sens de la mesure (via le FT) 👇 https://t.co/CX75gT0f11
  • RT @CNBCnow: BREAKING: Nasdaq Composite hits new all-time high https://t.co/oDBadHhG24 https://t.co/k2FlzvF7kX
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇳🇿NZD : 0,68 % 🇨🇦CAD : 0,58 % 🇬🇧GBP : 0,56 % 🇪🇺EUR : -0,40 % 🇯🇵JPY : -0,41 % 🇨🇭CHF : -0,71 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/oP2stfDeV8
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Pétrole WTI : -1,11 % Argent : -1,74 % Or : -1,78 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/BAzdWumbGB
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/ygGQ8Dmp6r
Prévision du cours du pétrole brut : le deuxième passage de Harvey pourrait assommer les haussiers

Prévision du cours du pétrole brut : le deuxième passage de Harvey pourrait assommer les haussiers

2017-08-30 16:40:00
Tyler Yell, CMT, Stratégiste Devises
Share:

Faits marquants :

  • Stratégie technique du pétrole brut : observation du plus bas de la semaine dernière à 45,38 $ comme support clé
  • La capacité de raffinage a baissé d'environ 20 à 30 % à cause de l'ouragan Harvey
  • Les stocks de pétrole brut américain ont baissé 5,39 millions de barils selon l'EIA, les chiffres de la semaine devraient être affreux pour les haussiers
  • Fait marquant du sentiment IGCS : L'augmentation subtile des positions longues est un contre-indicateur nous invitant à regarder vers le haut

Êtes-vous déconcerté par le fait que le pétrole est tradé plus bas après qu'un rapport des stocks de pétrole brut de l'EIA encourageant affichait une extraction de 5,39 millions de barils et faisait état des raffineurs qui traitaient 1 million de barils par jour de plus par rapport à l'activité de raffinage record de l'année dernière ? En un seul mot, ou plutôt nom, Harvey est la principale cause de la baisse du pétrole et vous pouvez constater la confusion dans les marchés dérivés notamment les écarts calendaires du pétrole et l'écart Brent/WTI.

Dans tous les cas, les raffineurs sont les plus affectés par Harvey. Ce que vous devez savoir c'est que la demande en pétrole des raffineurs aux producteurs était même supérieure à la quantité massive de production, cette même production qui a contrecarré les plans les mieux conçus de l'OPEP visant à ramener les réserves à une moyenne de cinq ans. Cependant, désormais, cette demande est interrompue. Même la semaine dernière, alors qu'il devenait de plus en plus certain que Harvey serait une force jamais vue par le Texas et les raffineurs du Golfe du Mexique depuis longtemps, les raffineurs traitaient des quantités record afin de stocker autant que possible pour prévoir les périodes où ils seront contraints de se retirer.

Vous avez certainement entendu l'adage qui dit " prévoir pour les temps pluvieux ", les raffineurs ont mis en application ce diction et permis la réduction de 5,39 millions de barils des stocks de brut américains. À présent, l'on s'attend à ce que la semaine prochaine soit défavorable et il est possible que nous voyions plusieurs semaines d'accumulation de larges stocks. Dans tous les cas, comme les marchés font généralement, ils minimisent le rapport du stock de pétrole brut positif de l'EIA d’aujourd’hui en préparation d'un lot moins positif à venir. Un autre facteur serait le fait que la demande saisonnière se contracte.

En guise de point de référence utile, en 2005, le Golde du Mexique (où les raffineurs américains sont concentrés) était frappé par l'ouragan Katrina et Ike à cette même période de l'année (saison de l'ouragan) alors que la demande saisonnière (des voyages d'été) était en baisse. De fin août à novembre, le cours du pétrole brut avait chuté d'environ 18 %. Même s'il est peu judicieux de dire qu'hier égale à demain, il convient tout de même de noter que nous avons vu un scénario identique auparavant et le dénouement n'a pas été heureux pour acheteurs de pétrole brut.

Au vu de la forte hausse du pétrole brut depuis le début du 3e trimestre, cliquez ici pour découvrir les opportunités que nous surveillons sur le pétrole.

En examinant les graphiques, voici le niveau qui a captivé mon attention, 45,38 $ était le plus bas de fin juillet et la cassure de ce seuil soutiendrait notre biais baissier, en direction des niveaux de 2017 pour le pétrole. Le support, si une telle cassure venait à se produire, favoriserait la cible du niveau 43,68 $ (le plus bas de début juillet) et 42,08 $, le plus bas annuel. Une cassure en dessous de 42,08 $ pourrait ancrer le cours dans une période douloureuse pendant laquelle le pétrole sera plus bas pendant plus longtemps et ceci mettrait une pression baissière sur l'inflation et confortera l'OPEP à l'idée de prolonger les réductions de la production.

Le niveau de résistance qui captive mon attention est 48,16 $, qui est le sommet d'une figure corrective avant que Harvey se manifeste comme le monstre qu'il a été. Une cassure et clôture au-dessus de 46,16 $, indépendamment de la raison, fera naitre l'espoir, contre toute logique, que les haussiers pourraient à nouveau voir le niveau de 50 $ cette année. Cependant, lorsqu'on associe la configuration saisonnière, le sentiment et la configuration fondamentale, il est difficile de garder espoir sans preuve.

Le pétrole brut continue son rebond à partir du plus bas de la semaine dernière à 45,38 $

Prévision du cours du pétrole brut : le deuxième passage de Harvey pourrait assommer les haussiers

Graphique créé par Tyler Yell, CMT

Sentiment du pétrole brut : La tendance des positions longues sur le pétrole brut est un contre-indicateur nous invitant à regarder vers le bas

La section des faits marquants du sentiment est conçue pour vous aider à comprendre comment DailyFX utilise les renseignements tirés sentiment client et comment le positionnement des clients peut générer des idées de trading.

Please add a description for the image.

Pétrole brut américain : les données des traders du détail indiquent que 75,2 % de traders sont longs, le ratio de traders long/court étant de 3,03/1. En effet, les traders sont restés longs depuis le 14 août lorsque le pétrole brut américain se négociait près de 4776.5 ; le cours a baissé de 3,1 depuis lors. Le nombre de traders longs est de 13,9 % plus élevé qu'hier et de 32 % plus élevé que la semaine passée, tandis que le nombre de traders courts est de 1,7 % moins élevé qu'hier et de 10,6 % moins élevé que la semaine passée.

Nous prenons généralement une perspective à contre-courant pour déterminer le sentiment des traders et le fait que les traders sont acheteurs suggère que le cours du pétrole brut aux États-Unis pourrait continuer à baisser. Les traders sont plus acheteurs qu'hier et que la semaine passée et la combinaison du sentiment actuel et des récents changements nous donne une plus forte tendance baissière de trading à contre-courant du pétrole brut américain. (accentuation personnelle).

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.