Ne manquez aucun article de Ilya Spivak

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Ilya Spivak

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points de discussion :

  • Le prix du pétrole brut est alourdi par les tendances de risque alors que le sentiment se dégrade
  • La figure épaule-tête-épaule continue de suggérer que le prix de référence du WTI atteint le sommet
  • Le cours de l'or rebondit sur le point bas de deux semaines et a la possibilité de prolonger la hausse

Le cours du pétrole brut a chuté en même temps que les actions et le dollar américain vendredi tandis que le prix de l'or a augmenté, effectuant ainsi un rebond à partir d'un point bas de deux semaines. Les fils de presse attribuent ce mouvement au décevant rapport sur le PIB américain qui a fait état d'un taux de croissance annualisé qui a chuté à 1,9 pour cent au quatrième trimestre. Ces prévisions sous-dosées demandent tablent sur 2,2 pour cent et marquaient un important ralentissement par rapport au 3,5 pour cent enregistrés au cours des trois mois allant jusqu'en septembre.

En effet, le mouvement a démarré bien avant que les données ne soient diffusées, même la diffusion des données ne semble pas avoir amplifié son élan. Les prix de référence du pétrole brut du WTI et du Brent généralement sensibles à la conjoncture ont suivi les actions européennes à la baisse et les obligations du Trésor américain – l'actif refuge de réserve dans tout le marché -– ont consciencieusement augmenté, en exerçant une pression baissière sur les rendements. Le fait que ceci ne s'est pas avéré à la faveur du billet vert, un autre bénéficiaire de référence de l'aversion au risque, pourrait laisser entendre que les traders considèrent la dégradation du sentiment comme étant un barrage de plus à la hausse de taux par la Fed.

La dynamique risk-off a été transportée dans le trading asiatique au début de la nouvelle semaine. Les contrats à terme de l'indice S&P 500 sont résolument orientés vers le bas alors que l'Europe apparaît en ligne, engagé dans la même tendance. En ce qui concerne les données, l'indicateur d'inflation du PCE favorisé par la Fed est en tête d'affiche, avec une hausse de 1,7 pour cent prévue. Tandis que dans les circonstances normales cette situation aurait favorisé les prévisions de hausse de taux, l'incertitude persistante au sujet de la politique fiscale à venir peut semer le doute chez les investisseurs.

Consultez les prévisions de DailyFX en ce qui concerne le trading de l'année pour le premier trimestre de 2017 et l'année 2017

ANALYSE TECHNIQUE DE L'ORLe cours de l'or a atteint le support intérimaire en-dessous du chiffre 1200 $/once après avoir chuté comme prévu. À partir de ce niveau, une clôture jour en-dessous de l'expansion de Fibonacci à 14,6 % à 1183,28 ouvre la voie à un test du niveau à 23,6 % à 1160,57. Alternativement, un retour en arrière au-dessus du seuil de 1200.00 voit la prochaine barrière vers le haut à 1219.20, le retracement de Fibonacci à 38,2 %.

Le cours du pétrole brut chute alors que le sentiment de marché se dégrade

ANALYSE TECHNIQUE DU PÉTROLE BRUTLe cours du pétrole brut continue à constituer les contours d'une figure de graphique épaule-tête-épaule (H&S).Une cassure en-dessous du support à court terme à 52.44 met à découvert la zone 50.25-69 (retracement de Fibonacci à 38,2% , point bas du 10 janvier), avec une clôture ultérieure en-dessous de ce niveau confirmant la configuration de sommet. Par ailleurs, un mouvement au-dessus de de l'expansion de Fibonacci à23,6 %à 53.75 cible la région de 55.21-65 (Point haut du 3 janvier, expansion de Fibonacci à 38,2 %).

Le cours du pétrole brut chute alors que le sentiment de marché se dégrade