Ne manquez aucun article de Ilya Spivak

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Ilya Spivak

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points de discussion :

  • Le cours de l'or peut étendre ses pertes si le PIB américain au quatrième trimestre bat les prévisions
  • La continuation de la tendance demande une vision plus claire des tendances de la politique fiscale
  • Le prix du pétrole brut rebondit alors que la Maison-Blanche annonce l'application d'un droit de douane sur le Mexique

Le cours de l'or évolue vers une quatrième journée consécutive de perte, cette-fois dominée par la reprise du dollar américain. Le métal jaune ne semble pas pouvoir effectuer une cassure cette semaine. Le billet vert notamment s'est écarté de la dynamique risque on/off plus tôt cette semaine, mais l'or a tout de même souffert avec la hausse des coûts d'emprunt. Maintenant, avec la reprise de la devise américaine et le statu quo observé pour les rendements, l'actif anti-fiat en stand-by semble ne plus être attirant pour les investisseurs.

À partir de ce niveau, les chiffres du PIB américain pour le quatrième trimestre sont clairement sous le feu des projecteurs. Un ralentissement est prévu, avec le taux de croissance annuel qui chute à 2,2 pour cent par rapport à un taux plus intéressant de 3,5 pour cent enregistré au cours des trois mois précédant le mois de septembre. Une tendance flatteuse dans les résultats des données américaines par rapport aux prévisions au cours de ces derniers mois ouvre la voie à une surprise vers le haut, qui pourrait mettre davantage de pression sur le cours de l'or.

Cependant, la durabilité de la tendance pourrait représenter un défi de taille. La trajectoire des métaux précieux dépendra presque certainement de la politique de la Réserve fédérale. En effet, les autorités de la banque centralel ont précisé que ceci sera considérablement influencé par une position fiscale qui, pour le moins, veut se montrer très activiste. Sans plus de clarification de l'Équipe Trump, les traders peuvent éviter de l'engager pour une tendance directionnelle ferme.

Le rebond du cours du pétrole brut hier pourrait constituer un bon exemple, illustrant comment les messages contradictoires de la Maison-Blanche favorisent la volatilité spontanée. L'administration émet l'idée d'appliquer un droit de douane de 20 pour cent sur les produits mexicains à payer pour un mur érigé sur la frontière sud des États-Unis. Les marchés se sont dit que les raffineurs qui importent le pétrole brut mexicain proposeront des prix plus élevés aux consommateurs, ce qui fera augmenter le cours du pétrole.

Comment se comporteront les prix de l'or et du pétrole brut pendant le reste du premier trimestre ? Consultez nos prévisions ici!

ANALYSE TECHNIQUE DE L'ORLe cours de l'or continue à chuter ayant inversé sa tendance à la baisse comme prévu. Le support à court terme se trouve désormaisà 1183.28, l'expansion de Fibonacci à 14,6 %, et une clôture jour en-dessous de ce niveau expose le niveau 23,6 % à 1183.28. Alternativement, un retour au-dessus de 1200/once ouvre la voie à un nouveau test du retracement de Fibonacci à 38,2 % à 1219,20.

Le cours de l'or a besoin de clarifications sur la position fiscale des États-Unis pour une tendance durable

ANALYSE TECHNIQUE DU PÉTROLE BRUTLe cours du pétrole brut a a tenté une progression plus convaincante à laquelle l'on a assisté ces derniers jours, mais le cours s'est toujours montré incapable de franchir les frontières de la récente fourchette.La résistance se maintient à 53.75, l'expansion de Fibonacci à 23,6 %, avec une cassure au-dessus de ce niveau exposant la zone 55.21-65 (Point haut du 3 janvier, niveau à 38,2%). Parallèlement, un mouvement en-dessous de 52.44 ouvre la voie à un défi de la zone de 50.25-69 (retracement de Fibonacci à 38,2 % point bas du 10 janvier). Une clôture en-dessous de ce seuil complètera la formation d'une figure d'établissement de sommet épaule-tête-épaule pour le pétrole brut et suggère qu'un ralentissement à long terme se prépare.

Le cours de l'or a besoin de clarifications sur la position fiscale des États-Unis pour une tendance durable