Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Seuls 11% des Américains ont mentionné que les pb éco. étaient les plus importants pour le pays, contre 86% au plus bas de la crise vers mars 2009 Ce n'est pas un signal baissier, simplement un signal d'alerte. (Cela fait 2 ans que moins de 20% des Américains sont inquiets) https://t.co/y7oLUdfNVq
  • Chine Ventes de voitures = encore -4% en octobre y/y 16ème mois de repli consécutif Ventes de voitures à énergies nouvelles (NEV) —> -45% en octobre y/y
  • ouch... Chine : nouveaux prêts en yuan = 661 milliards Précédent : 1690 milliards Consensus : 800 milliards Plus faible montant depuis fin 2017
  • Hang Seng Index -2.6% CSI300 -1.8% Shanghai Composite -1.8%
  • RT @NorthmanTrader: It's almost as if between financial engineering via buybacks, market engineering via the Fed and bad news engineering v…
  • Chine Plus fort repli des prix à la production en plus de 3 ans et en contraste, plus forte hausse de l’inflation (IPC) en 8 ans, tirée par les prix de l’alimentaire (dont le porc) Et donc des interrogations concernant la marge de manœuvre des autorités pour stimuler la demande https://t.co/rQaiqP9bv1
  • Charabia https://t.co/cdAvrixtbn
  • Trump indique que les informations sur le degré d’annulation des taxes sur la Chine sont « incorrectes » Et indique que l’accord avec la Chine « doit être le bon » hum...
  • Les deux dernières fois que le pourcentage de banques américaines qui resserrent les conditions de crédit consommation était sur ces niveaux, pendant un cycle de baisse de taux de la FED, l’économie américaine entrait en récession... https://t.co/Sge1dSlEok
  • Pourquoi 90% des traders perdent en bourse ? https://t.co/4BglsaLC8h
Le cours de l'or bénéficie d'un coup de pouce supplémentaire avec les craintes autour d'un Brexit brutal

Le cours de l'or bénéficie d'un coup de pouce supplémentaire avec les craintes autour d'un Brexit brutal

2017-01-16 05:20:00
Ilya Spivak, Stratégiste Devises senior
Share:

Points de discussion :

  • Le Brexit s'ajoute au “Trump trade” pour stimuler le cours de l'or
  • Le cours de l'or a souffert des pires pertes en deux mois la semaine passée
  • Le risque événementiel imminent peut limiter le suivi à court terme

Le cours de l'or continue à profiter du nouveau scepticisme autour du dénommé “Trump trade”, l'idée selon laquelle la politique fiscale inflationniste exercée par l'administration américaine entrante stimulera des hausses de taux plus abruptes par la Fed. Ce discours a dominé les marchés au cours des derniers mois de 2016, mais semble avoir perdu son éclat en janvier lorsque les investisseurs deviennent méfiants pour prendre des paris sur la base d'une plateforme économie presque entièrement inconnue.

L'exposition inspirée par Trump en baisse a bénéficié d'une stimulation supplémentaire alors que les craintes autour du "Brexit brutal" saisissaient les marchés financiers au début de la semaine de trading. Fait rare, le métal a augmenté en même temps que le dollar américain alors que les considérations politiques donnaient la voie à une stricte dynamique "risk-off". La continuation peut dépendre d'un discours très anticipé du Premier ministre du Royaume-Uni Theresa May mardi, cependant, les opérations commerciales côte à côté pourraient ne pas survivre alors qu'on approche l'investiture de M. Trump d'ici la fin de semaine.

Le cours du pétrole brut a affiché la pire baisse en deux mois la semaine passée alors que les marchés devenaientdubitatifs au sujet du support restant établi par le programme de réduction de la production de l'OPEP. Les données de Baker Hughes indiquaient le nombre de forages pétroliers américains actifs pour la première fois en plus de deux mois la semaine passée. Cette incapacité à fournir au prix du WTI de référence une stimulation significative semble traduire la disposition des traders.

Ceci dit, les commentaires des autorités de la Fed effectués dans les coulisses du World Future Energy Summit à Abou Dhabi peuvent prendre le devant de la scène aujourd'hui. L'important développement de tendance semble néanmoins improbable compte tenu du fait que les investisseurs attendent les rapports mensuels du cartel (mercredi) et l'EIA (jeudi) qui pourraient plonger le paysage de la demande et de l'offre dans un plus brusque soulagement.

Les prix de l'or et du pétrole brut continueront-ils à augmenter au premier trimestre de 2017 ? Consultez nos prévisions ici!

ANALYSE TECHNIQUE DE L'ORL'or essaye de surmonter la résistance dans la zone 1193,55-99,80 (retracement de Fibonacci à 38,2 %, point bas du 30 mai) une fois de plus. La confirmation de la cassure sur une base de clôture jour voit la prochaine barrière vers le haut à 1215,40, le niveau à 50 %. Alternativement, un revirement en-dessous du niveau de Fibonacci à 23,6%à 1166,51 expose le retracement de Fibonacci à 1149,85.

Le cours de l'or bénéficie d'un coup de pouce supplémentaire avec les craintes autour d'un Brexit brutal

ANALYSE TECHNIQUE DU PÉTROLE BRUTLe prix du pétrole brut peut être positionné pour reprendre sa progression après un bref repli qui a donné lieu à une figure de chandelier haussière enveloppante. Une clôture jour au-dessus de l'expansion de Fibonacci à 23,6 %à 53,75 cible la zone 55,21-65 (point haut de variation, niveau à 38,2 %). Alternativement, un retour en-dessous de la résistance devenue support à 52,44 expose la zone 50,25-69 (retracement de Fibonacci à 38,2 %, point bas du 10 janvier).

Le cours de l'or bénéficie d'un coup de pouce supplémentaire avec les craintes autour d'un Brexit brutal

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.