Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Après une première intervention remarquée en début de semaine, #Waller de la #Fed est attendu pour la seconde couche à 16h
  • ...donc là le marché US est censé se dire: "hmmm, c'est bien meilleur qu'attendu, et ça concerne l'emploi, donc la Fed / tapering, etc.." ...mais non, rien, calme plat, full quiétude https://t.co/RcVh6XqOmZ
  • Etats-Unis Net repli des inscriptions continues au chômage qui retombent sous la barre des 3 millions pour la première fois depuis le début de la crise --> 2930k cette semaine vs 3296k semaine dernière et nettement inférieur au consensus (3260k)
  • Léger rebond des taux britanniques après la BoE #UK #10Y --> https://t.co/IK11Gem8Pt
  • Banque d'Angleterre (Bailey) Le comité prend très au sérieux le risque d'une inflation élevée persistante
  • Banque d'Angleterre (Bailey) La principale question pour le comité (MPC) est de savoir si la pression sur les prix est temporaire Les taux sont le principal instrument de la BoE pour altérer les conditions monétaires
  • Banque d'Angleterre (Bailey) Des preuves de plus en plus nombreuses d'emplois vacants et d'un marché de l'emploi qui se tend La croissance des salaires est proche des niveaux pré-Covid
  • Si le #DowJones veut rebondir c'est maintenant ou jamais L'allure est celle d'un essoufflement du rebond depuis plus de 2 semaines, attention si on bascule < 34700 pts https://t.co/Sv9uF2JVPV
  • Briefing des marchés du 05 août 2021 📰 : Actualités des marchés 📉 : #CAC #DAX $DJIA 💵 : #Forex 🏅: #Gold ⛽️ : #Brent #WTI #Bitcoin #Ethereum Vidéo ici 👇 https://t.co/0tHDal2rAn
  • Banque d'Angleterre Un ajustement modeste de la politique monétaire est probablement nécessaire pour être en ligne avec la soutenabilité de l'objectif d'inflation à moyen terme
Pétrole : Le WTI casse le support des 50$, engage la cible à 47$

Pétrole : Le WTI casse le support des 50$, engage la cible à 47$

Vincent Ganne, Contributeur

Le prix du pétrole a fortement remonté depuis le milieu du mois de mars dernier, avant de se stabiliser en mai et de réengager une phase de baisse depuis le début du mois de juillet.

Pétrole : Le WTI casse le support des 50$, engage la cible à 47$

(DailyFX.fr) – Le pétrole brut US (WTI) a donné un nouveau signal baissier relevant de l’analyse technique, la cassure du support à 50$. A moyen terme, le risque est de revenir en direction des plus bas annuels à 44$.

La remontée du prix du pétrole depuis le milieu du mois de mars dernier s’est faite sur fond d’une conjugaison de facteurs fondamentaux, des facteurs fondamentaux qui ne semblent ne plus agir sur le court terme avec un prix du pétrole sous pression baissière.

Le premier élément qui a agi est une donnée intermarché, la stabilisation du Dollar US depuis le mois de mars dernier causée par une déception sur le niveau de la croissance économique au premier trimestre. Mais la dynamique haussière du Dollar US a repris depuis la réunion de la Réserve Fédérale (Fed) du 17 juin dernier.

Une inflexion sur la courbe du restockage de barils de pétrole aux Etats-Unis avait eu lieu, avec parfois un déstockage sur un rythme hebdomadaire, mais cela n’aura eu qu’un temps. Le restockage semble accélérer à nouveau pour la première économie mondiale.

L’offre de pétrole continue son rythme de croissance habituelle, les pays de l’OPEP maintienne le niveau actuel de leur production et ne semble pas être prêt de modifier la donne.

A cela s’ajoute enfin l’accord entre l’Iran et les occidentaux sur le Nucléaire, permettant d’envisager le retour de l’offre de pétrole iranienne sur le marché international des matières premières, un surplus d’offre qui va agir à la baisse sur le prix du pétrole.

Sur le plan technique, le prix du pétrole brut US a renoué avec son rythme baissier de fond en échouant sous la ligne de tendance baissière qui cadre la baisse des cours depuis le début du marché baissier, à l’été 2014, au point de départ de la hausse du Dollar US.

PétroleAnalyse Technique : le marché a échoué sous une ligne de tendance baissière de long terme.

Sous 54$, la tendance de fond est redevenue baissière. A court terme, la cassure du support à 50$ permet de viser un retour à 47$.

WTI – Bougies japonaises 4 heures (H4)

Pétrole : Le WTI casse le support des 50$, engage la cible à 47$

Graphique préparé par Vincent Ganne via Marketscope 2.0

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

Suivez mon point de marché quotidien à 14h15 ou 15h15

Pétrole : Le WTI casse le support des 50$, engage la cible à 47$

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.