Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

Guides de trading gratuits
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Mise à jour du Sentiment clients IG : La grandes majorité des traders sont à l'achat Ripple. Voir le résumé ci-dessous et via https://www.dailyfx.com/francais/sentiment-client https://t.co/MHcjkhvrHP
  • À venir : 🇺🇸 USD - Demandes de prêts immobiliers MBA (DÉC 6) prévu à 12:00 GMT (15 min) , Réel : N/A Consensus : N/A Précédent : -9.2% https://www.dailyfx.com/francais/calendrier-economique#2019-12-11
  • Matières Premières Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Or : 0,19 % Argent : 0,02 % Pétrole WTI : -0,59 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#commodities https://t.co/puYtVPvTBS
  • Forex Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui 🇦🇺AUD : 0,44 % 🇳🇿NZD : 0,07 % 🇯🇵JPY : 0,05 % 🇨🇦CAD : -0,03 % 🇨🇭CHF : -0,07 % 🇪🇺EUR : -0,10 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#currencies https://t.co/1fI8k4KlOV
  • Indices Mise à jour : Ce sont les meilleurs et les pires résultats d'aujourd'hui Dax 30 : 0,20 % S&P 500 : 0,05 % Dow Jones : -0,00 % CAC 40 : -0,12 % Voir la performance du marchés via https://www.dailyfx.com/francais/cours-du-forex#indices https://t.co/prUMOGgBmI
  • Indices : commerce et #Fed – #bitcoin : la cryptomonnaie en perte de vitesse https://www.dailyfx.com/francais/actualite_forex_trading/fondamentaux/analyses_quotidiennes/2019/12/11/Indices-commerce-et-FED-Bitcoin-la-cryptomonnaie-en-perte-de-vitesse.html
  • 🔴 Début du #MarketLive Accès direct --> https://t.co/3aanlwxTLY USMCA, Fed et commerce avant les élections au UK et les droits de douane -Forex EUR / GBP / JPY / AUD / CAD -Indices CAC DAX DOW SP500 NASDAQ -Commo GOLD SILVER COPPER WTI BTC https://t.co/dHpBDVaabQ
  • https://t.co/jEGgdNlsQw
  • Intervention extérieure ce matin, c’est @VincentBoy_IG qui présentera le MarketLive à 11h :)
  • MarketLive à 11h00 USMCA, Fed et commerce avant les élections au UK et les droits de douane -Forex EUR / GBP / JPY / AUD / CAD -Indices CAC DAX DOW SP500 NASDAQ -Commo GOLD COPPER WTI Bitcoin Accès direct --> https://t.co/3aanlwxTLY https://t.co/RQD4xITahr
Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

2013-08-09 18:03:00
Adrian Raymond, Stratégiste Marché
Share:

(DailyFX.fr) - Les dernières 48 heures de trading, nous avons vu des mouvements importants sur les métaux industriels et d'un moindre degré les métaux précieux alors que les statistiques publiées en Chine ont ravivé les espoirs d'une fin du ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Les métaux, comme quasiment toutes les matières premières, se sont trouvés sous pression durant le premier semestre alors que les perspectives de croissance trop optimistes des institutions financières ont été toutes révisées à la baisse.

Ces deux derniers mois pourtant, nous avons constaté une stabilisation sur ces marchés, indiquant que les déboires du premier semestre sont derrière nous. Vous avez certainement remarqué que le thème de la croissance mondiale est de retour, mais cette fois-ci on commence sérieusement à parler de la fin de la récession en Zone Euro même si les perspectives de croissance de la Banque centrale européenne ont été abaissées dans son rapport mensuel publié hier.

Les marchés nous ont montré ces dernières semaines qu'en dépit des dégradations récentes des prévisions de croissance, les investisseurs sont de retour sur les marchés les plus pénalisés par la crise des dettes en Europe et la faible demande dans l'économie mondiale.

Certes, il est encore trop tôt pour parler du retour d'une croissance positive dans les pays de l'Europe du Sud. Et à vrai dire, les risques baissiers posés par les déficits budgétaires et des dettes souveraines demeurent et pourraient refaire surface en septembre dépendamment des résultats des élections en Allemagne et la décision de la cour de Karlsruhe sur le programme de rachats de titres souverains (OMT) de la BCE.

Dans tous les cas, sur le court terme nous avons identifié des signaux majeurs sur certains métaux cette semaine, surtout sur ceux les plus exposés à la croissance. Compte tenu des corrélations historiques entre les métaux, qu'ils soient des métaux industriels ou précieux, il devient désormais possible de parler d'une reprise sur ces marchés pour le reste de l'été.

Pour le moment, ce sont surtout les métaux industriels qui profitent du rebond du commerce extérieur et de la hausse de la production industrielle en Chine le mois dernier. Le cuivre justement est en train d’enregistrer sa quatrième séance consécutive de hausse aujourd’hui alors que les anticipations vis-à-vis d’une fin du ralentissement chinois et d’une sortie de la récession en Zone euro alimentent les prises de risque en ce moment.

CUIVRE, Chandeliers Journaliers

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_Cuivre.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Côté métaux précieux, on constate également une forte progression des platinoïdes, leur utilisation industrielle dans le secteur automobile les rendant de nouveau attractifs. Le platine semble avoir franchi un pas important jeudi en dépassant une résistance technique à 1450 $ l’once. Ce signal de continuation haussière pourrait être justement le début d’une reprise de ce métal fortement pénalisé par la chute du marché de l'automobile européen durant le deuxième trimestre. Pour les traders attirés par le signal, la cassure des 1450 $ renforce les perspectives haussières et pourrait donner suite à une reprise vers la zone des 1530/50 $ voire 1660 $ en extension plus tard cette année.

PLATINE (XPTUSD), Chandeliers Journaliers

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_XPTUSD.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Si nous anticipons une reprise du platine, ceci est moins sûr pour le palladium qui semble avoir moins de marge à la hausse avant d'arriver dans des zones de résistance. Rien ne suggère pour le moment que le palladium va de nouveau chuter sous la zone des 760/780 $ l'once, mais ce risque est certainement à prendre en compte dans les prochains mois. Sachant que le palladium est le métal le plus haussier de tous du fait de sa rareté, il est difficile de parler de perspectives baissières si les autres métaux commencent justement à donner des signes de vie.

A condition que les métaux ne chutent pas, un scénario plausible inclut une sous-performance du palladium dans les prochaines semaines alors que le cours s'installe dans un range entre 712 $ et 760 $. Dans un tel scénario, nous pourrions voir une surperformance relative du platine par rapport au palladium.

PALLADIUM (XPDUSD), Barres Journalières

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_XPDUSD.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Le palladium surperforme le platine depuis un moment comme le graphique du ratio platine/palladium le montre ci-dessous. Cette tendance structurelle est tellement importante que lors de la chute récente des métaux, le ratio a atteint 1,90, soit un plus bas historique. Etant donné que le platine et le palladium sont plus ou moins des substituts parfaits dans la production de pots catalytiques, il est tout à fait possible que les équipementiers automobiles commencent à favoriser le platine du fait de la cherté relative du palladium.

RATIO PLATINE/PALLADIUM, Barres Journalières

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_xpdratio.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Quant à l’or et l’argent, nous constatons une stabilisation du marché depuis plus d’un mois comme les perspectives d’un ralentissement du programme d’assouplissement de la Réserve fédérale sont floues. Les mauvais chiffres de l’emploi aux Etats-Unis en juillet avec la baisse du taux de chômage expliquée par une diminution de la population active sur le marché du travail américain, rend le ralentissement du QE de la Fed moins probable lors de la prochaine réunion du FOMC le 18 septembre. Evidemment, plus les chiffres macroéconomiques américains sont mauvais en août, plus les marchés se mettraient à spéculer sur un maintien de la politique accommodante aux Etats-Unis le mois prochain. Et même si la Fed devait finalement ralentir le rythme de ses rachats d’actifs, les risques posés par la politique fiscale américaine pourraient limiter la taille de la réduction choisie par les responsables du FOMC. Dans ce cas, un signe d’hésitation de la Fed devrait favoriser la hausse de l’or et l’argent durant une bonne partie du troisième trimestre. Ce scénario est d’autant plus plausible si l’on considère le ralentissement du QE déjà intégré par les marchés, ce qui semble être le cas.

Techniquement, un breakout technique au-dessus de 20,00 $ l’once sur l’argent (XAGUSD) laisse penser qu’une phase corrective à la hausse pourrait se matérialiser dans les semaines à venir. Le cours du métal a franchi une ligne de tendance baissière qui avait contenu tous les rebonds depuis le mois de mai. Le dépassement de cette résistance technique ouvre la voie à un retour vers les plus hauts de juillet (20,60 $) la semaine prochaine. Un dépassement de ce dernier seuil serait nécessaire pour viser les 21,35 $ voire 23,20 $ en extension durant le reste de l’été. Nous favorisons ce scénario pour le moment tant que le cours de l’argent reste au-dessus de 20,00 $.

ARGENT (XAGUSD), Chandeliers de 360 minutes

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_XAGUSD.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Pour l’or, aucun signal clair n’a été encore donné, mais compte tenu de sa corrélation historique avec l’argent ainsi que d’autres métaux, le métal jaune pourrait avoir établi un creux important au-dessus des 1274 $ cette semaine. Si les autres métaux, et surtout l’argent, continuent de monter comme les graphiques de prix suggèrent actuellement, il ne serait pas du tout surprenant de voir l’or grimper de nouveau vers ses plus hauts de juillet (1347 $ l’once). Une cassure de ce niveau laisserait envisager une reprise plus robuste en direction des 1420 $, soit notre objectif depuis juillet. Tant que l’or ne dépasse pas ses plus hauts du mois dernier, il est probable que le métal continue d’évoluer au sein de son range entre 1274 $ et 1347 $ en attendant au moins le prochain rapport sur l’emploi aux Etats-Unis en début septembre. Quant au scénario d’une nouvelle chute de l’argent, ceci suggère que les signaux donnés sur les autres métaux seront éventuellement invalidés. Si ces métaux poursuivent leurs hausses respectives en août, ne vous étonnez pas si l’or enregistre de nouveaux plus hauts avant le prochain FOMC.

OR (XAUUSD), Chandeliers de 360 minutes

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_XAUUSD.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Metaux_Precieux_perspectives_haussieres_alimentees_par_la_Chine_et_lhesitation_de_la_Fed_body_DFXLogo.png, Métaux : Perspectives haussières alimentées par la Chine, l'hésitation de la Fed

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.