Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

Vincent Ganne, Contributeur

(DailyFX.fr) - Alors que les matières premières cycliques (Cuivre notamment) et les métaux précieux subissent des dégagements sur fond de ralentissement économique en Asie, j’ai observé la très bonne tenue des cours de l’énergie, en particulier du pétrole qui semble insensible à la diminution du rythme de croissance économique ce premier semestre.

Les sources du cours du pétrole peuvent être mises dans trois catégories :

1) Les sources macroéconomiques, propres au marché du pétrole, à la structure de l’offre et de la demande réelles.

2) Les sources géopolitiques qui peuvent contraindre l’offre et/ou créer des craintes de contrainte d’offre. La source peut alors être de nature psychologique et prospective.

3) Des sources financières, monétaires et spéculatives propres aux positions ouvertes des investisseurs sur les marchés financiers.

Actuellement, ce sont la seconde et troisième catégorie qui produisent un effet haussier sur les cours du pétrole avec des tensions au Proche Orient (Iran et Syrie) et un Dollar Américain (USD) qui corrige et qui pourrait amener les gros producteurs de pétrole à utiliser des mécanismes de contrôle de l’offre pour augmenter le prix du baril et neutraliser cet effet de change défavorable pour eux.

L’ANALYSE TECHNIQUE DES PETROLES DEVOILENT UN MESSAGE HAUSSIER :

Le pétrole texan (WTI) et le pétrole de la mer du Nord (BRENT) sont en train de construire une puissante formation graphique d’accélération haussière en tête et épaules inversée. Les représentations graphiques ci-dessous vous présentent ces formations chartistes quotidiennes ainsi que les objectifs théoriques qui sont associés. Pour le WTI, si la figure devait devenir active, les cibles haussières seraient 100.40$, 104.57$ et 109.05$.

Graphique journalier du pétrole US :

petrole_bull_1_body_petroleus.png, Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

Graphique journalier du BRENT :

petrole_bull_1_body_BRENT.png, Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

Graphique journalier du Dollar Américain (USD) :

petrole_bull_1_body_dollarus.png, Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

CONCLUSION :

Des conditions géopolitiques et monétaires sont en train de se conjuguer pour produire un effet haussier sur les cours du pétrole. Notons qu’un cours du pétrole (et de l’énergie en général) en hausse dans un environnement économique qui voit sa croissance ralentir est clairement un handicap pour les marchés financiers. Les actions seraient fortement impactées à la baisse si l’inflation de l’énergie se combinait à une faible croissance économique.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à instructor@dailyfx.com

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne

petrole_bull_1_body_DFXLogo.png, Un pétrole américain (WTI) prochainement à 110$ le baril ?

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.