Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Plus Voir plus
Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

2013-03-01 13:54:00
Ilya Spivak, Head Strategist, APAC
Share:

Le pétrole brut est en baisse du fait d'une poussée d'aversion au risque à grande échelle ; pendant ce temps, l'or trouve un soutien dans l'intensification des paris en faveur d'une relance de la Fed, alors que les réductions des dépenses dites de "séquestration" menacent la reprise américaine.

Points importants

  • Le pétrole brut et le cuivre plongent alors que les chiffres PMI et les craintes liées à la séquestration coulent l'appétit du risque
  • L'or et l'argent bien soutenus, alors que les difficultés budgétaires américaines profitent en faveur du QE de la Fed

Les cours des matières premières sont confrontés à une forte pression vendeuse à l'ouverture de la séance de trading, alors que l'aversion au risque s'empare des marchés financiers après l'annonce de chiffres PMI manufacturiers faibles en Chine et au Royaume-Uni. L'imminence des réductions des dépenses du gouvernement américain amplifie certainement le sentiment négatif, alors que les traders s'inquiètent à propos des difficultés fiscales de plus en plus sérieuses qui menacent la reprise encore fragile de la plus grande économie du monde. Les cours du pétrole brut et du cuivre, sensibles aux cycles économiques, suivent les actions à la baisse ; pendant ce temps, l'or et l'argent bénéficient d'un bon soutien alors que les craintes de ralentissement de la croissance américaine amplifient les prévisions d'une relance de la part de la Fed.

Par la suite, tous les regards convergeront vers l'indicateur ISM manufacturier américain pour le mois de février. Les prévisions moyennes tendent vers un résultat de 52.5, à comparer aux 53.1 du mois précédent, marquant là un ralentissement de l'activité du secteur des usines. Les résultats économiques américains ont présenté une nette amélioration par rapport aux prévisions depuis le début du mois dernier (selon les données de Citigroup). Un résultat similaire pour cet indicateur pourrait contribuer à soulager les soubresauts liés aux réductions des dépenses dites de "séquestration", et pourrait ainsi soutenir l'appétit du risque et limiter les pertes du pétrole brut et du cuivre, tout en réduisant la marge de manœuvre haussière des métaux précieux.

Pétrole brut WTI (clôture de New York) : $92.05 // -0.71 // -0.77%

Les cours sont en baisse vers le support, à 91.13, le retracement 50% de Fibonacci. Une cassure sous cette limite exposerait le niveau 61.8% à 89.45. La résistance à court terme se situe à 92.80, le retracement 38.2 % de Fibonacci, et un retournement de retour au-dessus de ce niveau viserait le retracement 23.6% à 94.87.

Commodities_Oil_Sinks_Gold_Finds_Support_on_Sequestration_Jitters__body_Picture_3.png, Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Or au comptant (clôture de New York) : $1579.58 // -17.82 // -1.12%

Les cours ont à nouveau viré à la baisse, après avoir présenté un chandelier en couverture en nuage noir, dépassant le support au niveau du retracement 23.6% de Fibonacci à 1589.36. Les vendeurs visent maintenant le niveau 38.2% à 1570.37, et une cassure sous ce niveau exposerait l'intersection de la clôture du 16 mai 2012 et du niveau 61.8% de Fibonacci à 1539.35. À l'inverse, un mouvement de retour au-dessus de 1589.36 viserait le chiffre rond des 1600/once, et le plus haut du 26 février à 1620.09.

Commodities_Oil_Sinks_Gold_Finds_Support_on_Sequestration_Jitters__body_Picture_4.png, Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Argent au comptant (clôture de New York) : $28.54 // -0.48 // -1.64%

Les cours testent la zone située sous le support, à 28.46, retracement 23.6% de Fibonacci, après avoir établi un chandelier en couverture en nuage noir baissier sous la résistance, marquée par la clôture du 6 juin à 29.42. Une cassure confirmée à la baisse exposerait le niveau 38.2% à 27.86.

Commodities_Oil_Sinks_Gold_Finds_Support_on_Sequestration_Jitters__body_Picture_5.png, Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Cuivre COMEX E-Mini (clôture de New York) : $3.548 // -0.020 // -0.56%

Les cours testent le support, marqué par une ligne de tendance haussière établie depuis début juin (3.515) et le retracement 38.2% de Fibonacci (3.495), visant le niveau 50% à 3.463. Une cassure sous ce dernier obstacle exposerait le retracement 61.8% de Fibonacci à 3.431. La résistance à court terme se situe à 3.536, retracement 23.6%, suivie par le plus haut du 28 février à 3.601.

Commodities_Oil_Sinks_Gold_Finds_Support_on_Sequestration_Jitters__body_Picture_6.png, Le pétrole brut plonge, l'or trouve un support dans la nervosité liée à la séquestration

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.