Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Ilya Spivak, Head Strategist, APAC

Points de Discussions

  • Les matières premières s'effondrent en Asie comme les signes de discorde franco-allemande pèsent sur le sentiment
  • L'enquête sur l'industrie de la Fed de la Dallas et l'IFO allemand de mai peuvent renverser l'aversion au risque

Les matières premières font face à une pression vendeuse générale au cours de la nuit comme l'aversion du risque mondiale s'empare des marchés financiers. Les prix du pétrole brut et du cuivre axés sur la croissance suivent les marchés actions asiatiques dans la chute alors que l'or et l'argent font face à une pression vendeuse de facto comme les flux valeur refuge reviennent au dollar américain. Les dépêches ont fait part de l'ambiance sombre alors que des signes de discorde entre les dirigeants français et allemand émergent sur la composante "union bancaire" des efforts de gestion de la crise de la dette de la zone euro. Questionné sur le calendrier de l'organisation d'une conférence de presse commune, le Président français a déclaré "le plus tôt possible" alors que Merkel pour l'Allemagne a lancé l'argument que l'accord “devait être rigoureux, la qualité doit être bonne et alors nous verrons combien de temps ça prend.

A l'avenir, l'attention se tourne vers l'indicateur de l'activité de transformation de la Fed de Dallas. Le rapport est le premier d'une série d'enquêtes régionales sur le secteur industriel prévues cette semaine et il nous aide à esquisser des perspectives actualisées pour savoir où les tendances de la croissance pointent pour la plus grande économie du monde dans le troisième trimestre. Les prévisions consensuelles continuent de suggérer que la croissance américaine va s'accélérer alors que l'Europe tombe dans la récession et que l'Asie enregistre un ralentissement important cette année. Ceci veut donc dire que la manière dont une reprise franche aux Etats-Unis peut retourner les turbulences ailleurs peut avoir un impact sur l'appétit du risque.

Les données américaines ont de plus en plus dépassé les prévisions au cours des trois dernières semaines (d'après les données recueillies par Citigroup), et si cela continue, cela pourrait soutenir les tendances de l'appétit du risque et renverser l'ambiance négative actuelle. Il va sans dire que des publications moins bonnes pourraient amplifier la vente. Entre-temps, l'enquête IFO allemande sur la confiance du monde des affaires doit être publiée. Les prévisions sont en faveur d'une légère reprise de l'indicateur principal du climat des affaires, rompant avec quatre mois consécutifs de baisse. Un résultat en légère hausse a le potentiel d'encourager l'appétit du risque vu le rôle central de la zone euro comme moteur du ralentissement mondial et vice versa.

Pétrole Brut WTI (Clôture New York) : $92.89 // +0.47 // +0.51%

Les prix testent le support à 91.56, le retracement de Fibonacci de 38.2%, après avoir dépassé le creux d'un canal haussier établi depuis début juillet. Une cassure à la baisse cible le niveau de 50% à 88.83. Le creux du canal, maintenant à 94.96, a été redéfini en tant que résistance. Une poussée au-dessus cherche à défier une ligne de tendance baissière définie fin février (maintenant à 99.38).

Commodities_Drop_on_Euro_Crisis_Fears_US_Data_Eyed_for_Reprieve_body_Picture_3.png, Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Spot or (Clôture New York) : $1773.10 // +4.50 // +0.25%

Les prix continuent de stagner après avoir dépassé la résistance d'une ligne de tendance baissière qui connecte les principaux plus hauts de swing depuis début novembre 2011. La résistance de court-terme est à 1790.55 avec une cassure au-dessus de ce point visant 1802.80. La ligne de tendance - maintenant à 1756.94 - a été redéfinie comme support. Une poussée pour revenir en dessous de cette limite envisage des limites baissières initiales à 1725.87 et 1687.84, respectivement les retracements 23.6% et 38.2% de Fibonacci.

Commodities_Drop_on_Euro_Crisis_Fears_US_Data_Eyed_for_Reprieve_body_Picture_4.png, Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Spot Argent (Clôture New York) : $34.53 // -0.14 // -0.40%

Les prix baissent à partir de la résistance à 34.80, le retracement 76.4% de Fibonacci. Le support initial se situe dans la zone 32.93-33.14, marquée par un niveau de pivot horizontal et les 61.8% de Fibonacci, avec une cassure en dessous de cette limite qui expose le niveau 50% à 31.79. Par ailleurs, une cassure au-dessus de la résistance vise à défier 36.89.

Commodities_Drop_on_Euro_Crisis_Fears_US_Data_Eyed_for_Reprieve_body_Picture_5.png, Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

Cuivre COMEX E-Mini (Clôture New York) : $3.790 // +0.030 // +0.80%

Les prix continuent de stagner en dessous de la résistance sur une ligne de tendance baissière définie à partir de début février (3.831). Une cassure plus haut expose les plus hauts de swing à 3.955 et 3.988. Le support de court-terme se situe à 3.707, le retracement 23.6% de Fibonacci. Une percée en dessous de ce point vise le niveau 38.2% à 3.627.

Commodities_Drop_on_Euro_Crisis_Fears_US_Data_Eyed_for_Reprieve_body_Picture_6.png, Les matières premières chutent à cause des peurs sur la crise de l'euro, les données américaines sont en vue d'un surcis

Graphique journalier - créé avec FXCM Marketscope 2.0

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.