Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Dernière intervention de la journée sur @InvestirDay d’ici quelques instants :) https://t.co/stS3KQZGFA
  • Volatilité +5% sur les techs US NYSE FANG+ 👇 https://t.co/sXwk6NkZk3
  • #AUDUSD #forex Rejet de la résistance à 0,7414. MM13 en support https://t.co/WwrvXX0lbP
  • #EURJPY #forex EUR/JPY : Doji en formation sous résistance pourrait annoncer une poursuite de la consolidation. Ne pas anticiper le franchissement https://t.co/P1H216fIAi
  • RT @GallantNicolas1: Alors que la #crise du #COVID19 pèse sur l'#Economie et les profits aux #EtatsUnis, les investisseurs semblent trop co…
  • c'est un "sell the news" pour les indices US Dow --> https://t.co/dPVxqCsmcf
  • Confirmé : Biden a choisi Yellen comme Secrétaire au Trésor
  • La #Fed annonce l'extension jusqu'au 31 mars de 4 de ses programmes d'urgence concernant la liquidité (Commercial Paper Liquidity Facility, the Primary Dealer Credit Facility, the Money Market Mutual Fund Liquidity Facility, and the Paycheck Protection Program Liquidity Facility)
  • J'ai le plaisir de participer au débat des Lundis d'Investir Day @InvestirDay à partir de 17h présenté par @FMonnier10 avec Christian Parisot, @phil_waechter et Eric Bleines A tout à l'heure ! https://t.co/UTGkE7LEsZ
  • General Motors et Nikola Corp. publient un nouveau protocole d'accord sur un partenariat mais qui ne mentionne plus de prise de participation de GM dans la start-up Le titre Nikola chute de 16% pre-market... $GM $NKLA --> https://t.co/OXtcUXL78r
Approche de l'or noir à moyen terme sous plusieurs options

Approche de l'or noir à moyen terme sous plusieurs options

2012-01-05 15:08:00
Nadia Compaoré, Stratégiste Marché
Share:

Valoriser le pétrole relève d’un exercice complexe en raison des facteurs géopolitiques qui l’influencent et qui ont tendance à se renforcer ces derniers mois. Outre les graphiques à triturer dans tous les sens, il ya deux facettes sous lesquelles aborder cet actif, primo d’un point de vue « croissance », en ce sens qu’il est un indicateur de croissance, et deuxio d’un point de vue géopolitique, approche moins aisée.

En ce qui concerne le premier volet, nul n’ignore les craintes auxquelles nous faisons face quant à la croissance mondiale attendue en repli selon la majorité des estimations ; règle simple de l’offre et de la demande, un recul de la demande combiné à un maintien de l’offre (car rappelons que l’OPEP est resté dans un statu quo lors de sa dernière réunion de décembre en maintenant ses quotas de production à 30 millions de barils par jour) entrainera un repli des prix. Et lorsque j’évoque le possible recul de la croissance mondiale, j’ai principalement les yeux rivés vers les pays émergents asiatiques et la Chine, cette région étant la plus grosse consommatrice de pétrole, suivie de l’Amérique du Nord. Si ces deux régions et principalement la première, venaient à faire les frais d’un ralentissement économique, il est probable qu’un affaiblissement des prix de l’or noir en résulte.

Le second volet attenant au pétrole est bien sûr le facteur géopolitique. Le risque ici est celui d’un embrasement au Moyen Orient et/ou d’un gel des relations diplomatiques entre l’Occident et la République Islamiste d’Iran, troisième producteur mondial de pétrole. La première option est envisageable du fait des problèmes en Syrie, allié de l’Iran, tandis que la seconde ne semble pas utopique, la question nucléaire en Iran ayant déjà donné lieu à des sanctions des USA et de nombreux autres pays occidentaux ; la menace de fermeture du Détroit d’Ormuz par lequel transite plus de 30% de la production mondiale d’or noir serait un facteur de hausse des prix du pétrole dans la mesure où un risque d’approvisionnement naitrait, mais j’ai tendance personnellement à considérer ces manœuvres comme relevant de l’intimidation ; quant à une éventuelle guerre entre les USA et l’Iran, j’y crois peu quand on voit que les USA ont décidé de laisser à l’Irak et l’Afghanistan le matériel qu’ils y ont apporté, le coût de rapatriement étant trop élevé pour l’économie américaine toujours en convalescence.D'ailleurs difficile d'envisager une fulgurante envolée de cet actif à moyen terme si une guerre arrivait, le dollar bénéficiant des faveurs des opérateurs sur fonds de peur. En bref, tant qu’il existera des tensions géopolitiques au Moyen Orient, les prix seront certainement stimulés à la hausse sur fonds de craintes sur l’offre, mais je pense à une temporisation de ces tensions dans les mois à venir.

Maintenant que les facteurs fondamentaux ont été brièvement évoqués, passons au schéma graphique via un recul mensuel et hebdomadaire. Inutile avec le pétrole de se référer à de multiples indicateurs, il est plus simple de le considérer lui-même comme indicateur de sentiment de marché de par sa corrélation inverse avec le dollar qui est lui refuge.

On notera le caractère pertinent des retracements de Fibonacci sur cet actif, notamment sur les unités de temps longues. S’il y a un seuil de moyen terme à retenir à la baisse particulièrement, il s’agit des 90$ pouvant légitimement être considérés comme « breakeven » du pétrole. C’est un gros support sur lequel une réaction devrait se faire si les prix devaient y retourner. En dessous, notez qu’un excès baissier est possible sur les 89$ lorsqu’un passage est effectué en données journalières ou hebdomadaires notamment. A la hausse, on retrouve en prochaine zone de résistance les 104.00/50$, combinés de près à la médiane de la Fourchette d’Andrews, avant les 114.50$, plus hauts de l’année 2011. Ces deux seuils de résistance sont à garder en mémoire dans une optique de ventes moyen terme, notamment si l’atteinte de ces seuils coïncide avec une baisse de l’optimisme des opérateurs, fait qui mènera irrémédiablement à une correction des cours.

Graphique mensuel

petrole_moyen_termre_janvier__body_usoilensurel0401.png, Approche de l'or noir à moyen terme sous plusieurs options

En ce qui a attrait à l’analyse en hebdomadaire, si la vision mensuelle nous montre une première barrière sur la zone 104.00/50$, la cassure par le haut d’un canal haussier de long terme et la présence d’un biseau ascendant montre que nous avons de la marge à la hausse au dessus de ces 104.50$ s’ils venaient à être cassés. On retrouve au dessus des 104.50$, les 110$ avant les 114.50$ identifiés en mensuel. Partant de la cassure par le haut du canal haussier, un retour sur les 100$, seuil psychologique et borne haute du canal pourrait donner lieu à un rebond des cours. Ce sera le premier seuil acheteur à surveiller en données hebdomadaires. Sous ce seuil des 100$, on notera un support intermédiaire à 93$ soit une EMA35 en données hebdomadaires qui aura apporté un soutien aux cours à de nombreuses reprises. C’est le second support avant les 90$ identifiés en données mensuelles. Les férus des figures graphiques ne manqueront pas de spécifier que ce type de figure (le biseau ascendant) est généralement retracé en intégralité, mais là j’invite à la prudence quant à de telles assertions qui peinent à se vérifier ces derniers temps en raison du caractère particulier des marchés en prise à des interventions et spéculations.

Graphique Hebdomadaire

petrole_moyen_termre_janvier__body_weeklyusioilmoyentyerme.png, Approche de l'or noir à moyen terme sous plusieurs options

Retrouvez-nous sur le Forum Interactif pour des visions de plus court terme et l'ajustement de ces stratégies de moyen/long terme au jour le jour.

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.