Skip to content

Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Wall Street salue l’absence de surprise hawkish de la Fed

S&P 500 : Wall Street salue l’absence de surprise hawkish de la Fed

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur Wall Street :

  • L’absence de surprise hawkish de la Fed rassure Wall Street
  • Wall Street rebondit mais les perspectives de fond restent baissières
  • Le S&P 500 pourrait remonter à son sommet de juin à court terme

L’absence de surprise hawkish de la Fed rassure Wall Street

Les indices de Wall Street ont fortement progressé mercredi en l'absence de surprise hawkish de la part de la Fed. Le FOMC a relevé les taux de 75 points de base supplémentaires en juillet, comme prévu, ce qui a rassuré certains traders qui s'étaient préparés à une hausse des taux de 100 points de base (la probabilité de ce scénario était de 13% mercredi).

Tous les secteurs du S&P 500 ont terminé dans le vert, mais ce sont les valeurs de croissance qui ont surperformé grâce aux résultats corrects (mais pas exceptionnels) de Microsoft (+6,7%) et Alphabet (+7,7%) publiés la veille.

Néanmoins, la dynamique haussière pourrait se tasser jeudi, d'abord parce que les résultats et prévisions de Meta, la maison mère de Facebook, ont déçu hier soir, faisant chuter l'action du mastodonte de plus de 5% dans les échanges électroniques, et parce que Wall Street avait tendance à se replier au lendemain des dernières hausses de taux de la Fed. Le S&P 500 avait chuté de 4% après avoir bondi de plus de 2% la veille lors de la précédente hausse des taux en juin.

Toutefois, il y a une chance que la publication de l'estimation anticipée du PIB américain sauve la séance si elle s'avère supérieure aux attentes. Alors que le consensus Reuters table sur une croissance annualisée de 0,5% et le consensus Bloomberg sur 0,4%, le Conference Board attend une croissance de 0,8%... Les résultats d'Apple et d'Amazon publiés ce soir auront leur part d'influence pour la dernière séance de la semaine.

Wall Street rebondit mais les perspectives de fond restent baissières

Une croissance supérieure aux attentes rassurerait sur l'état de l'économie américaine, ce qui devrait profiter aux actifs risqués, du moins à court terme, car les perspectives fondamentales restent baissières et le ratio rendement/risque devient de moins en moins en faveur des achats.

S&P 500 : Wall Street salue l’absence de surprise hawkish de la Fed

Graphique : Goldman Sachs / Annotations : Valentin Aufrand

Les perspectives fondamentales restent baissières car la Fed va continuer à remonter rapidement ses taux, au moins jusqu'à la fin de l'année, alors que les économies américaine et européenne devraient connaître une récession diffuse dans quelques trimestres, c'est-à-dire une baisse de l'emploi, de la production industrielle, des dépenses et des revenus des ménages, en raison de l'inflation et de la hausse des coûts de financement.

Le S&P 500 pourrait remonter à son sommet de juin à court terme

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisé sur TradingView :

S&P 500 : Wall Street salue l’absence de surprise hawkish de la Fed

Techniquement, le rebond du S&P 500 n’a pour le moment rien d’exceptionnel. Les rebonds à l’intérieur des marchés baissiers peuvent être violents et prolongés sans pour autant signifier un changement de tendance.

La tendance de fond reste indiscutablement baissière tant que le S&P 500 évolue sous sa moyenne mobile à 200 séances et le ratio rendement/risque tourne de plus en plus en faveur des stratégies vendeuses (de moins en moins en faveur des stratégies acheteuses) à mesure que le RSI journalier progresse et que l’indice s’approche de son sommet de début mars à environ 4200 points.

Le S&P 500 pourrait rejoindre ce seuil avant d’entreprendre une nouvelle jambe de baisse, car les fondamentaux ne justifient pas le début d’un nouveau bull-market comme expliqué précédemment.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.