Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Wall Street chute avec l’accélération de l’inflation

S&P 500 : Wall Street chute avec l’accélération de l’inflation

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500:

  • Wall Street replonge avec l’accélération de l’inflation
  • Le S&P 500 revient tester son plus bas de mai à 3800 points

Wall Street replonge avec l’accélération de l’inflation

Les marchés boursiers internationaux sont sous pression depuis mercredi après des commentaires peu rassurants de la Maison-Blanche et de Janet Yellen au sujet de l’inflation. La secrétaire au Trésor des Etats-Unis a admis qu'elle s'était trompée, déclarant que l’inflation atteignait désormais des niveaux inacceptables et qu'il fallait s'y attaquer.

Wall Street a accentué ses pertes vendredi après que l’indice des prix à la consommation soit ressorti largement supérieur aux attentes, en hausse de 1% sur le seul mois de mai et de 8,6% sur un an contre 8,3% attendu. C’est le taux d’inflation le plus élevé aux Etats-Unis depuis 1982, ce qui devrait pousser la Fed à être encore plus agressive dans son resserrement monétaire et balaye toute idée d’un « pivot » de la banque centrale.

Les marchés actions et obligataires se retrouvent donc sous pression. Le taux à 2 ans américain a progressé de 40 points de base pour atteindre son plus haut niveau depuis 2007, et le taux à 10 ans de 21 points de base la semaine dernière. Les valeurs de croissance étant plus sensibles à l’évolution des taux, le Nasdaq 100 a donc naturellement sous-performé la semaine dernière, chutant de 5,7% contre 5,0% pour le Dow Jones et 4,4% pour le Russell 2000.

Les opérateurs auront essentiellement besoin de nouvelles rassurantes sur l’inflation pour pouvoir amorcer un rebond, car des bonnes nouvelles sur la croissance ne feraient que réconforter la Fed dans son resserrement monétaire.

S&P 500 : Wall Street chute avec l’accélération de l’inflation

Par ailleurs, même en cas de données rassurantes sur l’inflation, un retournement haussier majeur semble peu probable alors que le risque de récession devient de plus en plus important. L’indicateur économique avancé ECRI est tombé en territoire de contraction, ce qui signifie qu’une récession américaine pourrait commencer au cours des prochains trimestres.

Le S&P 500 revient tester son plus bas de mai à 3800 points

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisé sur TradingView :

S&P 500 : Wall Street chute avec l’accélération de l’inflation

Sur le plan de l’analyse technique, les perspectives du S&P 500 sont redevenues baissières depuis jeudi en raison de la sortie par le bas du range de court terme dans lequel il évoluait depuis le début du mois.

Les contrats à terme du S&P 500 sont déjà en train de tester le creux de mai à 3800 points. Le marché pourrait enfoncer ce seuil au vu de la marge restante du RSI à 14 séances avant d’atteindre sa zone de survente. Les périodes de consolidation, voire rebond du marché, avaient tendance à avoir lieu après que le RSI tombe dans cette zone de survente, sous 30.

En cas de poursuite de la correction sous 3800 points, le support de mars 2021 à 3720 points sera le prochain seuil technique à surveiller.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.