Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : Retour de l’indice parisien en bas de son triangle après la BCE

CAC 40 : Retour de l’indice parisien en bas de son triangle après la BCE

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • Le CAC 40 est sous pression après la BCE et en attendant l’IPC US
  • Le CAC 40 revient en bas de son triangle symétrique

Le CAC 40 est sous pression après la BCE et en attendant l’IPC américain

Le CAC 40 et ses homologues internationaux ont fortement chuté jeudi après les déclarations de la BCE. La BCE a maintenu sa politique inchangée, mais a confirmé qu'elle envisageait de relever son taux d'intérêt de référence de 25 points de base le mois prochain et de mettre fin à son programme d'achat d'actifs le 1er juillet, après avoir abaissé ses perspectives de croissance économique et relevé ses prévisions d'inflation.

À la suite de la réunion, les opérateurs de marché s'attendent désormais à une hausse des taux d'au moins 25 points de base lors de chacune des quatre prochaines réunions, ce qui permettrait de sortir des taux négatifs au troisième trimestre. En outre, les opérateurs ont également relevé leur prévision de taux neutre à 2 % (d'ici la fin de l'année prochaine), contre 1,5 % il y a un mois, compte tenu de la persistance de l'inflation.

Les marchés boursiers ont également été plombés par les craintes d'une inflation plus élevée et plus persistante aux États-Unis après le changement de ton de Janet Yellen et les déclarations de la Maison Blanche mercredi. L'ancienne présidente de la Fed a admis qu'elle s'était trompée sur l'inflation, déclarant qu'elle atteignait désormais des niveaux inacceptables et qu'il fallait s'y attaquer, tandis que la Maison Blanche a prédit pour la première fois une forte inflation.

L'indice des prix à la consommation du mois de mai est attendu cet après-midi en hausse de 0,7 % pour le seul mois de mai et de 8,3 % en glissement annuel, mais le meilleur prévisionniste de l'économie américaine, Christophe Barraud, prévient que l'inflation mensuelle pourrait surprendre à la hausse.

Le CAC 40 revient en bas de son triangle symétrique

Graphique journalier du cours du CAC 40 réalisé sur TradingView :

CAC 40 : Retour de l’indice parisien en bas de son triangle après la BCE

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 chute depuis mercredi pour revenir en bas de son triangle symétrique dans lequel il oscille depuis le début de l’année. Le ratio rendement/risque est de nouveau en faveur des achats en bas de ce triangle et en l’absence de sortie par le bas de celui-ci, mais la réaction du marché pourrait grandement dépendre de la publication de l’inflation américaine cet après-midi.

Une inflation supérieure aux attentes renforcerait les anticipations de resserrement monétaire, ce qui ferait pression sur les marchés actions et obligataires. Inversement, une lecture inférieure aux attentes rassurerait, ce qui devrait soutenir les marchés.

Une sortie par le bas du triangle serait un important signal baissier qui ouvrirait la voie à un retour au creux de mars vers 5750 points sur le moyen/long terme, mais le creux de mai à environ 6100 points serait un support intermédiaire à surveiller.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.