Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
SP500 : Après le rapport sur l’emploi, l’indice reste fragile

SP500 : Après le rapport sur l’emploi, l’indice reste fragile

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Un rapport sur l’emploi peu enclin à modérer la politique de la Fed
  • L’indice entre deux eaux

Un rapport sur l’emploi peu enclin à modérer la politique de la Fed

L'emploi américain a augmenté plus que prévu en mai, tandis que le taux de chômage est resté stable à 3,6%, signes d'un marché du travail tendu qui pourrait encourager la Réserve Fédérale dans sa conduite d’une politique monétaire restrictive.

Les créations d’emploi ont augmenté de 390 000 le mois dernier, plus que les 325 000 attendu. Les données pour le mois d'avril ont été révisées à la hausse à 436 000 emplois au lieu des 428 000 estimés précédemment.

Le rapport fait également état d'une solide progression des salaires le mois dernier, ce qui donne l'image d'une économie qui continue de se développer, bien qu'à un rythme modéré. La Fed tente de freiner l’économie pour maîtriser l'inflation, sans pour autant faire grimper trop haut le taux de chômage. L'attitude monétaire restrictive de la banque centrale américaine et le resserrement des conditions financières qui l'accompagne font craindre aux investisseurs une récession l'année prochaine.

La banque centrale américaine a augmenté son taux d'intérêt directeur de 75 points de base depuis mars. Elle devrait augmenter le taux au jour le jour d'un demi-point de pourcentage à chacune de ses prochaines réunions ce mois-ci et en juillet. Lael Brainard, vice-présidente de la Fed, a déclaré jeudi qu'elle voyait peu de raisons de faire une pause en septembre.

Un rapport donc qui va plutôt dans ce sens, ce qui est peu favorable à court terme pour les actions.

L’indice entre deux eaux

Le rebond du SP500 est bloqué sous une résistance à 4204 correspondant à un retracement Fibonacci de 50% de la vague de baisse d’avril mai. Il est encore trop tôt pour dire si cette reprise haussière est terminée car l’indice parvient à se stabiliser au-dessus des moyennes mobiles de court terme.

Le franchissement des 4200 points permettrait d’envisager un nouvel élan vers la zone de résistance majeure au-dessus de 4300 points. Mais c’est uniquement sur dépassement de ce niveau que l’on pourra affirmer qu’un creux de moyen terme est en place.

Si l’indice revenait sous les plus bas d’hier et avant-hier à 4070, la baisse reprendrait vers les plus bas du mois de mai.

Evolution du SP500 en données quotidiennes :

SP500 : Après le rapport sur l’emploi, l’indice reste fragile

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.