Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : vers une poursuite du rebond de Wall Street

S&P 500 : vers une poursuite du rebond de Wall Street

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Wall Street pourrait poursuivre son rebond ces prochaines semaines
  • Le S&P 500 pourrait remonter au-delà de 4300 points
  • Le S&P 500 risque d’amorcer une nouvelle jambe à plus long terme si les craintes de récession s’accentuent

Wall Street pourrait poursuivre son rebond ces prochaines semaines

Wall Street a enchaîné une deuxième séance de repli mercredi, pénalisant ainsi le sentiment des investisseurs qui craignent une nouvelle jambe de baisse immédiate des indices boursiers. Le S&P 500 a terminé en baisse de 0,75% mercredi après avoir terminé en baisse de 0,63% la veille, mais enregistre tout de même plus de 4% de gains sur les cinq dernières séances.

Le marché boursier américain pourrait poursuivre son rebond d'ici la prochaine réunion de la Fed, le 16 juin, au cours de laquelle le FOMC devrait relever ses taux de 50 points de base et maintenir un discours faucon face à la persistance de l'inflation.

Ce rebond des indices boursiers peut s'expliquer par un excès de pessimisme à court terme puisque les principales enquêtes d'opinion des investisseurs (AAII, NAAIM, Investors Intelligence, etc.) ont récemment atteint des niveaux historiquement bas. Bien que ces niveaux très bas ne soient pas des signaux suffisants pour garantir un rebond, ils invitent à adopter une attitude contrarienne.

De plus, un rebond boursier sans réel changement des fondamentaux n'est pas inhabituel dans un marché baissier, ce qui explique en partie les difficultés à les aborder. Les rebonds de plus de 10% sont courants dans ces longues tendances baissières. Le S&P 500, par exemple, a connu quatre rebonds de ce type lors des marchés baissiers de 2001-2002 et 2008-2009 avant que le marché ne rebondisse définitivement.

Le S&P 500 pourrait remonter au-delà de 4300 points

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisé sur TradingView :

S&P 500 : vers une poursuite du rebond de Wall Street

Actuellement à environ 4100 points, le S&P 500 pourrait poursuivre son rebond jusqu’à sa moyenne mobile à 50 séances, actuellement à 4260 points, voire sa moyenne mobile à 200 séances, actuellement à 4450 points avant de poursuivre sa tendance baissière de fond.

Un rebond jusqu’à 4450 points normaliserait le sentiment des opérateurs et laisserait même à penser que la tendance baissière de fond est terminée, mais cela n’est probablement pas le cas étant donné les vents contraires toujours très présents et qui devraient se renforcer ces prochains mois.

Le S&P 500 risque d’amorcer une nouvelle jambe à plus long terme si les craintes de récession s’accentuent

En effet, entre le resserrement monétaire des banques centrales et le ralentissement économique, les actifs risqués devraient continuer à avoir du mal à progresser ces prochains mois. Tant que les anticipations de hausse des taux et les craintes de récession augmenteront, les actifs risqués auront du mal à revenir tester leurs records du début de l'année. Une récession aux États-Unis ouvrirait la voie à une correction plus importante que celle à laquelle nous avons assisté ces derniers mois, car une récession coûte généralement au moins 30 % au S&P 500.

S&P 500 : vers une poursuite du rebond de Wall Street

Source : Valentin Aufrand

Sur le plan sectoriel, les actifs les moins performants depuis le début de l'année, principalement les valeurs cycliques et de croissance à fort bêta, devraient surperformer pendant le rebond du marché et continuer à sous-performer lorsque le marché boursier entamera une nouvelle phase de baisse.

À l'inverse, les valeurs défensives devraient surperformer lorsque le marché se repliera, mais leur résilience aux cycles économiques est de plus en plus menacée par les perspectives croissantes de récession. Aucun secteur n'enregistre de bonnes performances lorsque l'économie américaine entre en récession. Les investisseurs préfèrent les liquidités et les obligations lorsque l'incertitude est extrême.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.