Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : la Bourse de Paris reste menacée par les banques centrales et l’économie

CAC 40 : la Bourse de Paris reste menacée par les banques centrales et l’économie

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • Le CAC 40 reprend de la hauteur mais reste menacé par l’économie et les banques centrales
  • Le CAC 40 marque le pas en haut de son triangle symétrique

Le CAC 40 reprend de la hauteur mais reste menacé par l’économie et les banques centrales

Le CAC 40 a repris de la hauteur avec ses homologues internationaux ces derniers jours après que le sentiment des opérateurs de marché ait atteint un degré de pessimisme extrême. Les enquêtes d’opinion des différentes classes d’opérateurs de marché, du particulier au gérant, ont montré un pessimisme partagé ces dernières semaines ce qui était un environnement favorable à un rebond.

A moins d’une très mauvaise nouvelle en lien avec l’inflation ou l’économie mondiale, le rebond des marchés actions pourrait se poursuivre à très court terme le temps que le sentiment des opérateurs se normalise. Néanmoins, les vents contraires devraient dans le fond continuer à peser sur les marchés. Le resserrement rapide des politiques monétaires des banques centrales dans une économie mondiale en plein ralentissement est un environnement très menaçant pour les actifs risqués.

Dans cet environnement, il est plus probable que les marchés actions continuent leur tendance baissière engagée depuis le début de l’année, ou du moins, tergiversent proche des récents plus bas en attendant un pivot des banques centrales ou une réaccélération de l’économie mondiale.

Néanmoins, un pivot des grandes banques centrales semble extrêmement peu probable au cours des prochains mois alors que l’inflation galope et persiste à des niveaux historiquement élevés des deux côtés de l’Atlantique. La Fed et la BCE ne devraient pas redevenir accommodantes dans ce contexte inflationniste tant qu’elles n’auront pas identifié de récession imminente, mais il sera alors trop tard pour les actifs risqués. Une récession américaine coûte généralement au moins 30% au S&P 500 et aux indices européens…

Le CAC 40 marque le pas en haut de son triangle symétrique

Graphique journalier du cours du CAC 40 réalisé sur TradingView :

CAC 40 : la Bourse de Paris reste menacée par les banques centrales et l’économie

Sur le plan de l’analyse technique, le rebond du CAC 40 lui a permis de revenir tester la borne haute du triangle symétrique dans lequel il oscille depuis le début de l’année. La sortie de ce triangle devra se faire le plus rapidement possible car plus l’indice se rapproche de l’apex du triangle, moins la sortie du triangle est un signal technique crédible.

En cas de sortie par le haut du triangle d’ici là fin de semaine, une remontée jusqu’au sommet de mars à environ 6750 points et la moyenne mobile à 200 séances sera à prévoir. Un retour à cette zone de prix serait un niveau de prix intéressant pour chercher à se positionner à la baisse sur l’indice parisien ou sur les valeurs les plus cycliques puisqu’elles devraient être les plus impactées par le ralentissement économique.

En l’absence de sortie par le haut du triangle, les perspectives de court terme seraient neutres. Une évolution en dents de scie entre 6600 et le récent plus bas à 6100 points serait à prévoir au cours des prochaines semaines.

Un repli sous 6100 points serait un signal technique en faveur d’un retour jusqu’au creux de mars à 5750 points, ce qui serait possible en cas de craintes de récession plus fortes.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.