Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Nasdaq 100 : Wall Street marque le pas à un plus bas d’un an

Nasdaq 100 : Wall Street marque le pas à un plus bas d’un an

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le Nasdaq 100 :

  • Le Nasdaq 100 enregistre sa plus longue série de baisse depuis 2001
  • Le resserrement monétaire combiné au ralentissement économique devrait continuer à priver les indices de nouveaux records
  • Le Nasdaq 100 marque le pas à un plus bas d’un an à court terme

Le Nasdaq 100 enregistre sa plus longue série de baisse depuis 2001

Wall Street peine à rebondir depuis qu’il a chuté à un plus bas d’un an à la mi-mai. Le Nasdaq 100 a terminé en baisse pour la septième semaine consécutive, enregistrant ainsi sa plus longue série de pertes depuis l'éclatement de la bulle Internet en 2001.

Les indices boursiers sont pénalisés par la hausse des taux obligataires résultant du resserrement des politiques monétaires, et par les craintes croissantes concernant l'économie. En effet, entre la flambée des coûts d'emprunt, des prix du pétrole et du dollar, et les fortes tensions dans les chaînes d'approvisionnement, les marges des entreprises sont comprimées et la demande des consommateurs est affectée, comme en témoignent les récents résultats des détaillants discrétionnaires et non discrétionnaires, dont les géants Walmart, Target et Ross Stores. Même les géants de la technologie ressentent les effets de la crise, Amazon retardant apparemment les embauches prévues cette année.

Le resserrement monétaire combiné au ralentissement économique devrait continuer à priver les indices de nouveaux records

Les indices boursiers devraient continuer à être affaiblis par cet environnement difficile au cours des prochaines semaines. Tant que l'économie américaine ralentit et que la Fed resserre sa politique monétaire, il y a peu d'espoir de voir les indices américains revenir à leurs records du début d'année. Wall Street devrait continuer à corriger, ou au mieux à tergiverser, au cours des prochains mois, car le ralentissement économique et le resserrement monétaire devraient se poursuivre.

Cela dit, cela ne signifie pas que le marché boursier ne peut pas connaître de rebonds à court terme. Pendant les périodes de marché baissier de 2000-2001 et 2008-2009, Wall Street a connu plusieurs rebonds de plus de 10 % sans pour autant mettre un terme à la tendance baissière de fond.

Par conséquent, bien que le biais reste baissier sur les indices, il sera préférable d'attendre les rebonds pour se positionner à la baisse et ne pas sous-estimer la possibilité d'un rebond à court terme, surtout après 7 semaines consécutives de baisse

Par conséquent, bien que le biais reste baissier sur les indices, il sera préférable d’attendre des rebonds pour se positionner à la baisse et ne pas sous-estimer la possibilité d’un rebond à court terme, surtout après 7 semaines de baisse consécutives…

Le Nasdaq 100 marque le pas à un plus bas d’un an à court terme

Graphique journalier du cours du Nasdaq 100 réalisé sur TradingView :

Nasdaq 100 : Wall Street marque le pas à un plus bas d’un an

Sur le plan de l’analyse technique, le Nasdaq 100 a terminé en baisse la semaine dernière, mais a réussi à préserver ses plus bas de la semaine précédente, à environ 11 700 points. Le marché semble avoir du mal à aller plus bas à court terme, ce qui suggère que les vendeurs sont épuisés à court terme et que les acheteurs pourraient reprendre le contrôle.

Le Nasdaq pourrait donc continuer d'osciller entre le support à 11 700 points et le sommet de la semaine dernière à environ 12 600 points à court terme. La sortie de cette fourchette de prix déterminera le prochain tempo. Une rupture par le bas ouvrirait la voie à une poursuite de la correction de l'indice, tandis qu'une rupture par le haut ouvrirait la voie à un rebond technique.

Toutefois, même en cas de rebond, les perspectives de fond resteront baissières pour les raisons expliquées ci-dessus et tant que les principaux indices américains évolueront sous leur moyenne mobile à 200 jours.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.