Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Wall Street revient sur un support majeur à 4100 points avant la Fed

S&P 500 : Wall Street revient sur un support majeur à 4100 points avant la Fed

Valentin Aufrand, Contributeur

T

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Wall Street revient à ses plus bas de l’année en amont de la Fed
  • Le ralentissement économique et la normalisation des politiques monétaires devraient continuer à priver le S&P 500 de nouveaux records
  • La zone de support à 4100-4050 points sera clé pour le S&P 500

Wall Street revient à ses plus bas de l’année en amont de la Fed

Les marchés d'actions sont sous pression depuis le début de l'année, l'aversion au risque ayant augmenté en raison du ralentissement économique, des restrictions sanitaires en Chine, de la guerre en Ukraine et de la normalisation rapide de la politique monétaire.

Le S&P 500 est revenu tester lundi son plus bas de l'année à environ 4 100 points et l'a même temporairement enfoncé pour rebondir à environ 4 050 points. Le marché boursier pourrait désormais se maintenir aux niveaux actuels dans l'attente de la réunion de la Fed de demain, au cours de laquelle le comité de la Fed devrait relever les taux de 50 points de base.

La performance à court terme de Wall Street dépendra fortement des décisions et de la rhétorique du FOMC demain soir. Un relèvement des taux plus important que prévu ou une rhétorique jugée trop belliciste par les investisseurs devraient renforcer la pression sur les indices boursiers et tendre davantage les taux obligataires.

Le S&P 500 devrait continuer d’être privé de ses records ces prochains mois

À moyen terme, les marchés boursiers devraient continuer à évoluer en dessous de leurs records du début de l'année en raison de la hausse des coûts d'emprunt et du ralentissement économique. Les actions cycliques seront les plus touchées par le ralentissement économique, tandis que les actions les plus valorisées seront les plus affectées par la hausse des coûts d'emprunt.

Les marchés actions recommenceront probablement à inscrire des records lorsque l'économie se redressera ou lorsque la politique monétaire redeviendra accommodante, ce qui ne devrait pas se produire avant une poursuite du ralentissement économique, voire une récession.

Dans ce contexte, bien que les secteurs défensifs soient devenus parmi les plus chers, ils devraient être les moins touchés par le ralentissement économique et la hausse des coûts d'emprunt. Les valeurs de croissance redeviendront attrayantes lorsque les rendements obligataires auront fini de monter.

La zone de support à 4100-4050 points sera clé pour le S&P 500

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisé sur TradingView :

S&P 500 : Wall Street revient sur un support majeur à 4100 points avant la Fed

Sur le plan de l’analyse technique, le S&P 500 revient tester une zone de support majeur à 4100-4050 points correspondant au creux de mars 2022 et de mai 2021. Pour cette raison, la réunion de la Fed de demain soir sera importante, car elle pourrait pousser l'indice sous cette zone de support si le discours est jugé trop belliciste.

Un repli sous cette zone de support ouvrirait la voie à une poursuite de la tendance baissière vers le plus bas de mars 2021, à environ 3750 points. Notez que la tendance à long terme est devenue baissière ces dernières semaines, le S&P 500 étant passé sous sa moyenne mobile à 200 jours et sa moyenne mobile à 12 mois.

Lorsque le S&P 500 évoluait sous ces moyennes mobiles au cours des dix dernières années, c'est un revirement dovish de la Fed qui a finalement permis à l'indice de rebondir vers de nouveaux sommets. Cependant, il est maintenant difficile d'imaginer que la Fed fasse un revirement dovish de sitôt avec une inflation qui avoisine les 10 %...

La dernière fois que le S&P 500 a évolué dans un contexte de ralentissement économique et de resserrement monétaire, c'était entre 2004 et 2007. Le S&P 500 était parvenu à progresser de 50% sur cette période grâce à beaucoup de spéculations, la même spéculation qui avait conduit à la crise des subprimes.

Par conséquent, il n'est pas impossible que le S&P rebondisse prochainement à des niveaux records, mais si c'est le cas, ce serait un signe d'irrationalité de la part des investisseurs, et inviterait donc à la prudence.

Poursuivre votre lecture

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.