Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Nasdaq : Des signaux en faveur d’une reprise

Nasdaq : Des signaux en faveur d’une reprise

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • La baisse des rendements obligataires soutient les indices
  • Les indicateurs de sentiment à des niveaux extrêmes plaident pour un rebond boursier
  • L’indice hésite entre deux ratios Fibonacci

La baisse des rendements obligataires soutient les indices

Les indices boursiers américains ont clôturé mercredi en légère hausse. Une baisse des rendements des T-notes a entraîné un rebond des valeurs technologiques. De même, les valeurs des compagnies aériennes et du secteur du voyage ont fortement progressé après que Delta Air Lines ait prédit un fort rebond des réservations pour l'été. En outre, les valeurs de la cybersécurité ont bondi après que l'administration Biden ait averti que des pirates informatiques pourraient tenter d'accéder aux systèmes de contrôle industriel américains.

Les actions ont progressé en dépit de la hausse plus importante que prévu des prix à la production des produits aux États-Unis, à un rythme record. Par ailleurs, JPMorgan Chase a chuté de plus de 3 % après avoir annoncé une perte de 524 millions de dollars au premier trimestre, liée aux retombées de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Les actions américaines ont également été soutenues par des signes indiquant que la Chine pourrait bientôt renforcer ses mesures de relance, le Conseil d'État chinois s'étant engagé aujourd'hui à réduire les ratios de réserves obligatoires des banques si nécessaire pour stimuler l'économie.

Le président de la Fed de Saint-Louis, M. Bullard, a déclaré qu'il était "fantaisiste" de penser que des hausses modestes des taux d'intérêt permettraient de maîtriser l'IPC et que le FOMC devait être plus agressif pour éradiquer l'inflation.

Le président de la Fed de Richmond, M. Barkin, a déclaré que "la meilleure voie à court terme pour nous est de nous rapprocher rapidement de la zone neutre, puis de vérifier si les pressions inflationnistes de l'ère pandémique s'atténuent et dans quelle mesure l'inflation est devenue persistante. Ensuite, si nécessaire, nous pourrons aller plus loin" si les pressions inflationnistes persistent.

Les marchés depuis le chiffre de l’inflation mardi voient des signes qu’un pic a été atteint et que les pressions vont commencer à détendre, ce qui soutient les indices boursiers.

Les indicateurs de sentiment à des niveaux extrêmes plaident pour un rebond boursier

L’enquête auprès des investisseurs individuels indiquent des niveaux extrêmes de pessimisme, ce qui d’un point de vue contrariant constitue un signal d’achat. Le nombre d’optimistes n’a jamais été aussi bas tandis qu’un investisseur sur deux se dit pessimiste. Ces niveaux sont très loin des moyennes historiques et appellent une correction.

Cependant à partir de la fin avril, la saisonnalité ne jouera pas en faveur des actions, ce qui vient tempérer ce signal, le marché pouvant rester déprimer sans réellement baisser ni rebondir.

Nasdaq : Des signaux en faveur d’une reprise

L’indice hésite entre deux ratios Fibonacci

Le Nasdaq a rebondi après sa vague de baisse du début de l’année à la mi-mars pour revenir toucher la moyenne mobile à 200 périodes. Le contact avec cette résistance a engendré un retour de la pression baissière qui a vu l’indice technologique retracer 61,8% de son rebond.

Ce ratio Fibonacci constitue maintenant un niveau de support qui a donné lieu à un chandelier haussier hier. Cette reprise doit être confirmée par un franchissement de la résistance composée des deux moyennes mobiles de court terme ainsi que d’un ratio Fibonacci de 38,2% à 14 400 points.

Au-dessus de ce seuil, l’indice technologique pourrait reprendre le chemin de la hausse et effectuer un nouveau test de la MM200.

A l’inverse, la rupture des 61,8% sur 13 850 points relancerait la tendance baissière du début de l’année vers le plus bas du 15 mars.

Evolution du Nasdaq en données quotidiennes :

Nasdaq : Des signaux en faveur d’une reprise

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.