Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC40 : Prises de bénéfices à la bourse de Paris

CAC40 : Prises de bénéfices à la bourse de Paris

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • La hausse des taux courts freine l’appétit des investisseurs
  • CAC40 : Une résistance majeure se dresse sur 6750 points

La hausse des taux courts freine l’appétit des investisseurs

Les actions européennes sont en baisse aujourd’hui après leur fort rallye des derniers jours , l'Euro Stoxx 50 étant en baisse de plus de -1%. Les actions sont pénalisées par une hausse de plus de +2% du pétrole brut, qui alimente les craintes que la hausse des coûts de l'énergie n'affecte les bénéfices des entreprises et ne renforce les pressions inflationnistes.

Les actions européennes sont toujours affaiblies par la crainte que la guerre en Ukraine ne compromette la croissance économique de la zone euro et n'entraîne une hausse des prix des matières premières, ce qui renforcerait les pressions inflationnistes. Le président américain Biden rencontrera les dirigeants européens demain à Bruxelles et ils devraient annoncer de nouvelles sanctions contre la Russie pour son invasion de l'Ukraine.

Certains investisseurs auparavant solidement haussiers s'inquiètent toutefois de l'impact de la hausse des taux d'intérêt sur les perspectives des actions.

Les rendements du Trésor américain à deux ans ont augmenté de 70 points de base depuis le début du mois de mars et devraient connaître leur plus forte hausse mensuelle depuis 2004. Mais les investisseurs ont été relativement optimistes quant aux implications de la hausse des rendements sur les valorisations boursières, nombre d'entre eux ayant choisi de racheter des titres après quelques mois difficiles pour les cours des actions.

La forte hausse des rendements à court terme a aplati l'écart entre les rendements américains à deux et à dix ans, qui a atteint ses plus bas niveaux depuis que la pandémie de coronavirus a frappé les marchés mondiaux en mars 2020. Une courbe de rendement inversée est largement considérée comme un prédicteur des futures récessions américaines.

Le retour de l’appétit pour le risque est donc contrarié par les incertitudes persistantes sur l’inflation et la hausse des taux.

CAC40 : Une résistance majeure se dresse sur 6750 points

La CAC40 a effectué un vif rebond qui va être confronté à une zone de résistance décisive entre la droite de poalrité à 6750 et la moyenne mobile à 200 périodes juste au-dessus. Le Franchissement de ces obstacles signalerait la fin de la tendance baissière de moyen terme.

Un échec sur cette zone exposerait l’indice à une consolidation horizontale avec comme base de support 6 480 points. Sous ce niveau la tendance baissière reprendrait vers dans un premier temps 6385 points et au-delà vers les plus bas du mois de Mars.

Evolution du CAC40 en données quotidiennes :

CAC40 : Prises de bénéfices à la bourse de Paris

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.