Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
SP500 : le risque de baisse domine à court terme

SP500 : le risque de baisse domine à court terme

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Le sentiment de marché reste très largement dégradé
  • SP500 : Sous 4300 Points, le risque reste baissier

Le sentiment de marché reste très largement dégradé

Les indices boursiers américains ont abandonné leurs gains initiaux et sont mitigés. Les actions ont bondi à l'ouverture lorsque le président russe Poutine a déclaré qu'il voyait des développements positifs dans les pourparlers de son pays avec l'Ukraine. Toutefois, l'augmentation du rendement des billets de trésorerie à 10 ans, qui a atteint aujourd'hui un sommet de trois semaines, pèse sur les valeurs technologiques et affaiblit le marché en général. La chute du moral des consommateurs américains en mars, à son plus bas niveau depuis 10 ans et demi, pèse également sur les actions aujourd'hui.

L'indice du climat de consommation de mars de l'Université du Michigan a chuté de 3,1 à 59,7, son plus bas niveau depuis 10 ans et demi, ce qui est inférieur aux prévisions de 61,0.

Le sentiment de marché reste extrêmement dégradé, ce qui d’un point de vue contrariant, est une indication qu’un point bas est peut être proche. Cependant ces indicateurs de sentiment ne sont pas très précis dans le temps. Aussi il est intéressant de noter que le rebond des actions a eu lieu sans amélioration de cet indice, ce qui pourrait laisser penser qu’un point bas a peut être été atteint. Mais il faudra que cela soit corroboré par l’action des prix.

Les prix restent largement guidés par les développements en Ukraine et les craintes d’inflation

SP500 : le risque de baisse domine à court terme

SP500 : Sous 4300 Points, le risque reste baissier

L’indice large des actions américaines reste dans une tendance baissière sous les moyennes mobiles à 13 et 34 périodes descendantes. Le SP500 ne parvient pas à dépasser la résistance à 4300 points composée d’une droite de polarité et de la moyenne mobile à 13 périodes. Le dépassement de cet obstacle serait un signal positif qui permettrait d’envisager un retour sur les 4400 points.

Tant que les cours restent sous 4300 points, ce rebond n’est que technique et l’indice pourrait revenir tester la droite de support à 4150 points voire le niveau psychologique à 4000 points

Evolution de l’indice SP500 en données quotidiennes :

SP500 : le risque de baisse domine à court terme

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.