Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : quel potentiel en cas de rebond ?

CAC 40 : quel potentiel en cas de rebond ?

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40:

  • Le CAC 40 tente de rebondir, mais les perspectives de fond restent négatives
  • Le ralentissement économique et la normalisation des politiques monétaires devraient maintenir les marchés sous pression
  • Les résistances du CAC à 6400 et 6750 points seront importantes

Le CAC 40 tente de rebondir, mais les perspectives de fond restent négatives

Les marchés boursiers européens se redressent après s'être effondrés en début de semaine face aux craintes croissantes de tensions géopolitiques et à la flambée des prix des matières premières.

Le CAC 40 a rebondi de près de 5 % mercredi grâce à certains signes d'amélioration des tensions géopolitiques. L'Ukraine aurait accepté de ne pas rallier l'OTAN et le président ukrainien s'est dit prêt à un "dialogue" avec la Russie sur le statut de la Crimée et des territoires séparatistes du Donbass. Reste à savoir si cette petite ouverture sera suffisante pour convaincre Poutine de retirer son armée.

La Bourse de Paris pourrait poursuivre ce rebond technique dans les prochains jours, à condition que la BCE n'inquiète pas avec un discours trop belliciste et que le rapport sur l'inflation américaine soit inférieur aux attentes jeudi. Un discours hawkish de la BCE renforcerait les craintes d'une récession de la zone euro, alors que cette dernière est déjà confrontée à une flambée sans précédent des prix des matières premières et à des pénuries.

Le ralentissement économique et la normalisation des politiques monétaires devraient maintenir les marchés sous pression

Le CAC 40 pourrait rebondir à court terme, mais un retour aux sommets du début de l'année semble peu probable compte tenu du ralentissement économique et de la normalisation des politiques monétaires dans le monde. La bourse a tendance à dépasser ces records lorsque l'économie accélère et/ou que les banques centrales redeviennent accommodantes.

Graphique journalier du cours du CAC 40 en 2015 réalisé sur ProRealTime :

CAC 40 : quel potentiel en cas de rebond ?

Ce fut notamment le cas en 2015, lorsque, en plein ralentissement des économies européenne et américaine, la BCE a lancé un nouveau QE en janvier. Alors qu'il corrigeait d'environ 20 %, cette annonce a permis au CAC 40 de rebondir fortement et de dépasser ses récents sommets. La même chose s'est produite à la fin de l'année 2018 lorsque la Fed a cessé de resserrer sa politique monétaire.

Les résistances du CAC à 6400 et 6750 points seront importantes

Graphique journalier du cours du CAC 40 réalisé sur ProRealTime :

CAC 40 : quel potentiel en cas de rebond ?

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 rebondit d’environ 500 points depuis son plus bas de lundi, ce qui représente une hausse très importante et est un signal prometteur pour les perspectives de court terme.

Les anciens supports d’octobre et décembre de l’année dernière à 6389 et 6747 points seront toutefois des résistances majeures à surveiller. Des bonnes nouvelles pourraient ramener l’indice parisien à 6747 points, ce qui serait un niveau de prix techniquement pertinent pour sécuriser des profits.

Une hausse beaucoup plus importante semble peu probable de sitôt sans pivot de la Fed et/ou de la BCE. Les économies européennes et américaines devraient continuer à ralentir jusqu’au moins le troisième trimestre.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.