Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Wall Street tente de se ressaisir, les taux longs tentent de se replier

S&P 500 : Wall Street tente de se ressaisir, les taux longs tentent de se replier

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Wall Street tente de se ressaisir après une envolée des taux longs
  • Le ralentissement économique américain donne peu de chances d’une poursuite de l’envolée des taux
  • Le S&P 500 tente de rebondir depuis une oblique haussière

Wall Street tente de se ressaisir après une envolée des taux longs

Le marché boursier était de nouveau dans une situation désespérée lundi, mais a réussi à se redresser au milieu de la séance américaine grâce à la détente des taux longs. L’indice Nasdaq 100, qui est le plus sensible aux rendements obligataires, était en baisse de 2,6% en cours de séance, mais a finalement réussi à terminer en hausse de 0,1% alors que le taux à 10 ans américain s’est replié après avoir inscrit un sommet à 1,81%.

L’évolution des rendements obligataires de long terme continuera de façonner le marché à court terme. Tant que les taux d'intérêt augmenteront sur le long terme, le marché boursier sera sous pression, à l'exception des valeurs bancaires qui ont tendance à profiter de cet environnement.

Il est fondamentalement difficile de justifier une augmentation de taux à long terme aussi importante. Fondamentalement, il est difficile de justifier cette hausse aussi importante des taux longs. Depuis le début de l’année, le 10 ans américain a gagné jusqu’à 26 points de base alors que les récentes statistiques américaines ont déçu. Les indices ISM et les créations d’emplois sont ressortis inférieurs aux attentes la semaine dernière et d’autres indicateurs avancés laissent à penser que le ralentissement pourrait s’accentuer ces prochains mois.

S&P 500 : Wall Street tente de se ressaisir, les taux longs tentent de se replier

Source : @MrBlonde_macro

Par conséquent, si l'économie américaine continue de ralentir, il est peu probable que les taux longs rebondissent longtemps, d'autant que les nombreuses hausses de taux souhaitées par la Fed constituent également un vent contraire pour les taux longs, car lorsque la banque centrale normalise sa politique, le potentiel de croissance diminue.

Dans ce contexte, les valeurs de croissance solides sont les mieux positionnés pour surperformer le marché tandis que les valeurs de rendement, sensibles aux cycles économiques, devraient être sous pression. Dans son ensemble, le marché actions américains ne devrait pas « profiter » du ralentissement économique, mais parce que les valeurs technologiques ont le plus de poids dans l’indice, le S&P devrait rester orienté à la hausse contrairement au Russell 2000 qui devrait continuer à consolider, voire se mettre à corriger.

S&P 500 : Wall Street tente de se ressaisir, les taux longs tentent de se replier

Source : @ValentinAufrand

Le S&P 500 tente de rebondir depuis une oblique haussière

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisésur TradingView :

S&P 500 : Wall Street tente de se ressaisir, les taux longs tentent de se replier

Sur le plan de l’analyse technique, le S&P 500 a réussi à rebondir sur une oblique haussière majeure en cours de séance lundi. Les perspectives restent techniquement haussières au-dessus de cette oblique et tant que le S&P n’enfonce pas un support récent majeur, comme celui de début décembre à 4495 points.

Etant donné que les valeurs de croissance ont le plus de poids dans le S&P 500, les taux longs auront également une influence le S&P. Le rebond du marché pourrait avoir lieu dès que les taux longs plafonneront ou reculeront.

En cas de rebond, la première résistance à surveiller sera le record de décembre à environ 4800 points, puis le seuil symbolique des 5000 points. Néanmoins, une hausse jusqu’à 5000 points semble relativement peu probable au cours des prochaines semaines, car cela impliquerait une valorisation du marché (forward P/E) à son niveau le plus élevé depuis le début de la pandémie à 22,4.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.