Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : IPC US et banques US attendus cette semaine

CAC 40 : IPC US et banques US attendus cette semaine

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • Le CAC 40 a rendez-vous avec l’IPC US et les résultats des grandes banques US
  • Le CAC 40 revient tester un premier support à 7181 points

Le CAC 40 a rendez-vous avec l’IPC US et les résultats des grandes banques US

Le focus des opérateurs de marché va continuer de se tourner du côté des Etats-Unis cette semaine, les opérateurs étant dans l’attente des derniers chiffres sur l’inflation américaine mercredi et des résultats des grandes banques américaines, qui ouvrent comme d’habitude le bal de la saison des résultats des entreprises.

Les chiffres sur l’inflation seront extrêmement importants dans ce contexte de normalisation de plus en plus rapide de la politique de la Fed. Les indices boursiers pourraient se retrouver sous pression en cas d’inflation supérieure aux attentes à 7%, car le marché réévaluerait à la hausse les probabilités de normalisation encore plus rapide de la politique de la Fed. Inversement, un chiffre nettement inférieur aux attentes suggérerait une inflation plus transitoire que prévu, ce qui devrait diminuer les anticipations à long terme de hausse des taux, et donc soutenir les marchés actions.

Après la publication de l’inflation américaine mercredi, l’attention sera portée du côté des résultats des banques américaines. La plus grande banque au monde, JP Morgan, publiera ses résultats jeudi aux côtés de Wells Fargo et Citigroup, puis Goldman Sachs vendredi. Les résultats des sociétés du CAC 40 ne sont pas attendus avant le 20 janvier.

Le CAC 40 revient tester un premier support à 7181 points

Graphique 4 heures du cours du CAC 40 réalisésur TradingView :

CAC 40 : IPC US et banques US attendus cette semaine

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 s’est replié la semaine dernière pour revenir tester son ancien sommet à 7181 points. Rien de surprenant pour le moment, les perspectives restent orientées à la hausse au-dessus de ce seuil.

En cas de repli sous ce support, l’indice parisien pourrait accélérer son repli jusqu’à revenir tester son record de l’an 2000 à environ 6944 points dépassé pour la première fois courant novembre. Une respiration jusqu’à ce seuil serait intéressante du point de vue du ration rendement/risque pour chercher à se repositionner à l’achat.

En cas de retracement sous 6944 points, la situation deviendrait bien plus inquiétante. Ce serait la première fois depuis l’automne 2020 que le CAC 40 évoluerait en dessous de la droite médiane du canal ascendant dans lequel il évolue depuis le début de la pandémie. Une poursuite de la baisse jusqu’au creux de décembre à 6655 points serait à prévoir.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.