Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Nasdaq 100 : La tech fragilisé par la hausse des rendements obligataires

Nasdaq 100 : La tech fragilisé par la hausse des rendements obligataires

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le Nasdaq 100 :

  • Wall Street flanche sur fond de probable réduction du bilan de la Fed cette année
  • Les valeurs de croissance plongent face à l’envolée des taux longs
  • Le Nasdaq 100 revient proche d’une zone de support à environ 15 540 points

Wall Street flanche sur fond de probable réduction du bilan de la Fed cette année

Wall Street a connu une forte baisse en première séance mercredi à la suite des minutes de la Fed. Le procès-verbal de la réunion de mi-décembre des membres de la Fed a montré une forte volonté des officiels de normaliser la politique monétaire encore plus rapidement. Les responsables auraient été d'avis de commencer à réduire la taille du bilan de la Fed quelques mois seulement après la première hausse des taux de la Fed, qui, selon les participants au marché, pourrait avoir lieu en mars. Cela suggère un calendrier possible de hausses de taux en mars, septembre et décembre, et un début de réduction du bilan en juin.

Tous les actifs financiers ont chuté à la suite de cette nouvelle, en particulier les valeurs de croissance en raison de l'envolée des rendements obligataires. Le Russell 1000 Growth a chuté de 3,2 % mercredi, le rendement des obligations américaines à 10 ans ayant augmenté de 6 points de base pour atteindre son niveau le plus élevé depuis octobre, à 1,70 %.

Les valeurs de croissance étaient déjà sous pression depuis le début de la semaine, les rendements obligataires s'étant redressés en raison de l'amélioration des perspectives économiques, les investisseurs ayant réévalué les risques sanitaires. Depuis le début de la semaine, le rendement à 10 ans a gagné 21 points de base, le Russell 1000 Growth a perdu 3,5 % et le Nasdaq 100 3,4 %. Les valeurs "value" s'en sortent mieux, le Russell 1000 Value ayant simplement effacé mercredi une partie de ses gains du début de semaine.

Dans ce contexte de hausse des rendements obligataires de long terme, les valeurs de croissance devraient continuer à sous-performer les valeurs de rendement et les valeurs cycliques. La surperformance des valeurs technologiques reprendra certainement lorsque les taux longs reprendront leur tendance baissière.

Les catalyseurs susceptibles d'influencer les taux longs, et donc les marchés actions, seront les données économiques, l'évolution de situation sanitaire et les commentaires des membres du FOMC dans les médias avant la prochaine réunion de la Fed à la fin du mois.

Le Nasdaq 100 revient proche d’une zone de support à environ 15 540 points

Graphique journalier du cours du Nasdaq 100 réalisésur TradingView :

Nasdaq 100 : La tech fragilisé par la hausse des rendements obligataires

Sur le plan de l’analyse technique, l’accélération du repli du Nasdaq mercredi permet d’envisager un retour à la zone de support à 16.000-15.540 points au cours des prochaines séances. Cette zone de support sera particulièrement importante pour préserver des perspectives haussières.

Le ratio rendement/risque est en faveur des acheteurs sur cette zone de prix, mais en cas de repli sous-celle-ci, cela signifierait que le Nasdaq est également sorti par le bas de son canal ascendant dans lequel il évolue depuis le printemps de l’année dernière ce qui suggérerait un changement d’environnement du marché.

Une période moins directionnelle et plus volatile du marché serait à prévoir. Le Nasdaq pourrait accentuer ses pertes jusqu’au creux d’octobre à environ 14.500 points sur le court terme avant d’éventuellement rebondir, ce qui correspondrait au retracement le plus important du marché depuis le début du bull-market en mars 2020.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.