Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
SP500 : Les actions débutent l’année en fanfare

SP500 : Les actions débutent l’année en fanfare

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Tesla et Apple comme locomotives du marché
  • SP500 : Un objectif à 5000 points

Tesla et Apple comme locomotives du marché

Les contrats à terme sur les actions américaines laissaient présager des gains à l'ouverture, qui s'ajouteraient à la progression de Wall Street le premier jour de bourse de l'année, après une forte année 2021. Le Dow et le S&P 500 ont chacun augmenté de 0,6 % lundi, clôturant à des niveaux records. Le Nasdaq a gagné 1,2 %, mais il reste à 1,4 % de son dernier record de novembre.

Le gain de pré-marchés d'Apple lui permettrait de dépasser à nouveau les 3 000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Le géant de la technologie est devenu la première entreprise américaine à le faire au cours de la séance de lundi. Mais il a manqué de peu de passer au-dessus de ce niveau. Cette étape est surtout symbolique, mais elle montre que les investisseurs restent optimistes quant à l'action Apple et à sa capacité de croissance. Du coup, l’action tire vers le haut tout le secteur technologique.

L’autre moteur du marché en ce début d’année est l’action Tesla qui a clôturé en hausse de plus de 13 % lundi, en tête des gagnants du S&P 500 et du Nasdaq 100, après avoir annoncé avoir livré 308 600 véhicules au quatrième trimestre, soit bien plus que les estimations de 263 422.

Parallèlement, les valeurs des semi-conducteurs se sont redressées lundi, entraînant les valeurs technologiques à la hausse, après que les données mensuelles sur les ventes de l'Association de l'industrie des semi-conducteurs se soient révélées supérieures aux attentes et aux tendances historiques. Advanced Micro Devices et Xilinx ont clôturé en hausse de plus de +4%, Intel a clôturé en hausse de plus de +3%, Nvidia, Marvell Technology et Micron Technology ont clôturé en hausse de plus de +2%, et Qualcomm et NXP Semiconductors ont clôturé en hausse de plus de +1%.

La vigueur des valeurs bancaires lundi a été un autre facteur de soutien pour le marché global suivant la hausse des taux longs aux Etats Unis.

Les États-Unis ont signalé un nombre record de nouveaux cas de Covid lundi, avec plus d'un million de nouvelles infections, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins. Le total, record pour une seule journée, pourrait être dû en partie à des retards dans les déclarations pendant le week-end des vacances. Le président Joe Biden doit rencontrer mardi l'équipe de lutte contre le Covid de la Maison Blanche.

Ces nouvelles contaminations donnent toutefois des formes légères de la maladie et laissent entrevoir une immunité collective et par ricochet un espoir de fin de la pandémie.

Par ailleurs, la FDA a élargi lundi l'éligibilité des vaccins de rappel de Pfizer et BioNTech aux enfants de 12 à 15 ans. Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) doivent encore donner leur accord. Le groupe consultatif d'experts des CDC se réunira mercredi. Lundi également, la FDA a réduit à cinq mois, au lieu de six, le délai entre la deuxième dose de Pfizer et le rappel. L'agence a autorisé une troisième dose de vaccin dans le cadre de la série primaire d'injections pour les enfants de 5 à 11 ans dont le système immunitaire est compromis.

SP500 : Un objectif à 5000 points

La franchissement de la résistance à 4733 points fin Décembre s’est avéré un signal positif puissant qui a permis à l’indice de se projeter vers de nouveaux records . Les moyennes mobiles à 13 et 34 périodes sont à nouveau bien orientées à la hausse indiquant la reprise de la tendance et la fin de la correction en place depuis la mi-Novembre.

L’indice pourrait dans les prochaines semaines atteindre l’objectif du double creux sur 4950 points et par extension le niveau psychologique des 5000 points.

Ce scénario serait invalidé sur retour sous l’ancienne résistance qui devient support et la tendance serait neutralisée sous l’oblique ascendante.

Evolution du SP500 en données quotidiennes :

SP500 : Les actions débutent l’année en fanfare

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.