Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC 40 : la situation sanitaire restera la clé de voûte à court terme

CAC 40 : la situation sanitaire restera la clé de voûte à court terme

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • La situation sanitaire restera la clé de voûte des indices boursiers à court terme
  • Le CAC 40 pourrait marquer le pas après avoir comblé son dernier gap

La situation sanitaire restera la clé de voûte des indices boursiers à court terme

Le CAC 40 s'est nettement repris depuis le début de la semaine. Les actifs risqués profitent de l'apaisement des inquiétudes concernant le variant Omicron grâce aux commentaires optimistes du conseiller médical de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci, qui a déclaré ce week-end que le nouveau variant ne semblait pas être "d'une grande gravité", tout en précisant qu'il ne s'agissait pour l'instant que de données préliminaires.

Il faut dire qu'en Afrique du Sud, où le variant Omicron a été détecté pour la première fois, les infections ont grimpé en flèche au cours des deux dernières semaines, mais les décès restent inchangés, proches de leur niveau le plus bas depuis le début de la pandémie, ce qui laisse à penser que les vaccins restent efficaces malgré des résultats plus contrastés selon une étude de l'Africa Health Research Institute publiée ce matin.

CAC 40 : la situation sanitaire restera la clé de voûte à court terme

Source : FinancialTimes

Les nouvelles sur la situation sanitaire, les restrictions sanitaires et l'efficacité des vaccins seront probablement les principaux catalyseurs des marchés financiers à court terme, surtout si les vaccins actuels s'avèrent finalement inefficaces contre les symptômes graves du variant.

En parallèle, les opérateurs de marché surveilleront le rapport JOLTS sur l'emploi publié cet après-midi, ainsi que les chiffres de l'inflation américaine publiés vendredi. Des données meilleures que prévu renforceraient les perspectives de normalisation de la politique de la Fed, ce qui retirerait du soutien aux actifs risqués.

Le CAC 40 pourrait marquer le pas après avoir comblé son dernier gap

Graphique 4 heures du cours du CAC 40 réalisésur TradingView :

CAC 40 : la situation sanitaire restera la clé de voûte à court terme

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 a fortement rebondi ces deux dernières séances jusqu’à combler le gap baissier de jeudi-vendredi dernier à 7100 points. Après une telle hausse (+4%) en si peu de temps (2 séances) et un retour proche du record de la mi-novembre à environ 7200 points, il y a peu de chances que l’indice parisien continue à grimper à très court terme sans nouvelle bonne nouvelle sur le plan sanitaire.

Les opérateurs devraient plutôt en profiter pour sécuriser quelques profits. Une respiration de quelques séances me semble donc être le scénario le plus probable à très court terme. Un repli jusqu’à la ligne de cou vers 6900 points de la figure de retournement haussière en « tête et épaules inversées » formé en début de semaine, serait un premier niveau de support pertinent pour se réintéresser aux positions acheteuses.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.