Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
DAX 40 : la bourse de Francfort pourrait bientôt rebondir

DAX 40 : la bourse de Francfort pourrait bientôt rebondir

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le DAX 40 :

  • Le DAX 40 continue à marquer le pas malgré des signaux encourageants sur le variant Omicron
  • Le DAX pourrait bientôt rebondir, le ratio Put/Call revient à un niveau élevé

Le DAX 40 continue à marquer le pas malgré des signaux encourageants sur le variant Omicron

Le DAX continue de stagner au-dessus d'un niveau de soutien majeur à environ 15 000 points qu'il a atteint fin novembre, suite à la découverte du variant Omicron. Les opérateurs de marché restent préoccupés par le nouveau variant en dépit de certains signaux encourageants.

Une petite étude portant sur des personnes hospitalisées en Afrique du Sud a révélé que le variant Omicron était moins grave que les vagues précédentes de Covid-19, mais les auteurs et les scientifiques ont prévenu qu'il était encore trop tôt pour dire avec certitude si le nouveau variant est moins virulent que les précédents.

Le conseiller de la Maison Blanche, Anthony Fauci, a également déclaré ce week-end que le nouveau variant ne semblait pas avoir un "haut degré de sévérité", mais a prévenu qu'il ne s'agissait pour l'instant que de données préliminaires.

Les opérateurs du marché semblent faire preuve de prudence à l'approche de la fin de l'année, dans l'attente de preuves plus concrètes sur la dangerosité du nouveau variant, mais aussi de la réunion de la Fed la semaine prochaine.

Jerome Powell a déclaré la semaine dernière que la Fed pourrait mettre fin à ses achats d'actifs plus tôt que prévu compte tenu de la persistance de l'inflation, ce qui laisse penser que le FOMC pourrait convenir d'accélérer le tapering.

En attendant la décision du FOMC la semaine prochaine, l'attention des investisseurs se portera sur le rapport JOLTS sur l'emploi mercredi et sur les chiffres de l'inflation vendredi. Des données meilleures que prévu rendraient presque certain que la Fed accélérera le tapering la semaine prochaine.

Le DAX pourrait bientôt rebondir, le ratio Put/Call revient à un niveau élevé

Graphique 4 heures du cours du DAX 40 réalisésur TradingView :

DAX 40 : la bourse de Francfort pourrait bientôt rebondir

Sur le plan de l’analyse technique, les perspectives haussières de moyen terme du DAX sont suspendues à la zone de support des six derniers mois entre 15.050 et 14.845 points. Au-dessus de cette zone de support, les perspectives de moyen terme restent orientées à la hausse. Un retour du marché dans cette zone de support favoriserait les acheteurs du point de vue du ratio rendement/risque.

En cas de repli sous cette zone de support, ce serait de très mauvais augure pour le DAX. Une correction jusqu’au sommet de 2020 à environ 13.800 points serait à prévoir.

Notons que du point de vue du sentiment, beaucoup d’indicateurs paraissent survendus/en état de panique à court terme. Par exemple, la moyenne à 10 séances du ratio Put/Call est remontée à un niveau qui précédait souvent un rebond du marché. Le ratio Put/Call pouvait continuer à grimper à court terme, mais le DAX avait plutôt tendance à consolider avant de finir par rebondir.

Graphique journalier du cours du DAX 40 et du ratio Put/Call réalisésur TradingView :

DAX 40 : la bourse de Francfort pourrait bientôt rebondir

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.