Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
CAC40 : Prêt pour le rallye de fin d’année ?

CAC40 : Prêt pour le rallye de fin d’année ?

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • La vague de Covid a pénalisé les marchés européens
  • Les indicateurs de sentiment se sont rééquilibrés
  • La saisonnalité va devenir très favorable
  • Les acheteurs reviennent sur les 7000 points

La vague de Covid a pénalisé les marchés européens

La semaine dernière, j’indiquais qu’une correction de faible ampleur était imminente. Après une chute en ce début de semaine les indices en Europe se sont stabilisés.

Les investisseurs digéraient les dernières nouvelles en provenance d'Allemagne, où un nouvel accord de gouvernement de coalition entre les sociaux-démocrates, les verts et les démocrates libres a été annoncé mercredi.

L'accord prévoit qu'Olaf Scholz, ancien ministre allemand des finances, deviendra le nouveau chancelier allemand lorsque Angela Merkel quittera son poste début décembre.

Les investisseurs européens continuent de surveiller la crise aiguë du Covid dans la région cette semaine, sur fond d'infections croissantes qui ont incité une poignée de pays à introduire de nouvelles restrictions.

L'Italie a annoncé mercredi soir qu'elle allait mettre en place des mesures plus strictes concernant le Covid et l'Allemagne a évité de justesse un nouveau confinement, la nouvelle coalition souhaitant attendre de voir si des règles plus strictes concernant les passeports Covid contribueraient à atténuer la hausse des cas dans ce pays. Néanmoins, le nouveau dirigeant allemand Olaf Scholz a déclaré mercredi que les vaccinations seraient rendues obligatoires pour les groupes ciblés.

Sur le front des données, le produit intérieur brut (PIB) de l'Allemagne a augmenté de 1,7 % en glissement trimestriel au troisième trimestre, soit un peu moins que prévu, selon les statistiques officielles publiées jeudi.

Le baromètre GfK du sentiment des consommateurs allemands a montré que la flambée de l'inflation et la multiplication des cas de Covid-19 pèsent sur le moral des consommateurs à l'approche du mois de décembre. L'enquête est tombée à -1,6 points, contre un chiffre révisé de 1,0 en novembre.

En ce qui concerne l'évolution du cours des actions individuelles, Remy Cointreau a bondi de plus de 11 % pour prendre la tête du Stoxx 600, après que le groupe français de boissons ait dépassé les prévisions de bénéfices pour le premier semestre et relevé ses perspectives pour l'ensemble de l'année.

Les indicateurs de sentiment se sont rééquilibrés

Les indicateurs de sentiment indiquent un rééquilibrage entre les haussiers et baissiers mais la semaine a vu une progression des « ours ». On remarquera maintenant que la part de pessimistes est au-dessus de sa moyenne historique. Le marché semble donc sur des bases plus saines après l’excès d’optimisme du début du mois.

Enquête AAII auprès des investisseurs individuels américains :

Please add a description for the image.

La saisonnalité va devenir très favorable

Une fois passé la semaine de Thanksgiving, la fin de l’année est généralement favorable aux marchés actions et offre un mois de Décembre positif. Vu la correction cette semaine, le marché, après un mois d’Octobre et les 3 premières semaines de Novembre positifs, a suivi les performances des dernières années. Il n’y a pas de raison que cela ne soit pas valable pour la fin de l’année.

CAC40 : Prêt pour le rallye de fin d’année ?

Les acheteurs reviennent sur les 7000 points

La longue mèche basse hier après celle d’avant hier montre la présence d’acheteurs à la moindre correction. C’est une indication de la force du marché. Aussi, au-dessus du support constitué par la droite horizontale et la moyenne mobile à 34 périodes, l’indice peut repartir à la hausse pour aller vers de nouveaux sommets avec dans un premier temps le plus haut historique à 7186 points puis dans un second temps les 7500 points.

Ce scénario serait invalidé par une clôture sous la zone de support qui donnerait lieu à une correction de plus grande ampleur avec l’ancien sommet à 6910 points en ligne de mire.

Evolution du CAC40 en données quotidiennes :

CAC40 : Prêt pour le rallye de fin d’année ?

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.