Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
SP500, Nasdaq : Tempête chinoise avant la Fed

SP500, Nasdaq : Tempête chinoise avant la Fed

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les investisseurs s’inquiètent avec les difficultés d’Evergrande en Chine et avant la Fed
  • SP500 ; Sortie d’un canal haussier
  • Le Nasdaq revient sur une oblique haussière

Les investisseurs s’inquiètent avec les difficultés d’Evergrande en Chine et avant la Fed

Le S&P 500 chute de 1,4 % à l’ouverture. Le Nasdaq Composite, à forte composante technologique, de son côté perd 1,6 %.

Les raisons de ce repli sont multiples :

Les investisseurs craignent une contagion sur les marchés financiers à partir du marché immobilier chinois en difficulté. Les actions de Hong Kong ont connu une forte baisse au cours de la séance de négociation de lundi en Asie. L'indice de référence Hang Seng a plongé de 4 %, le promoteur immobilier China Evergrande Group étant au bord du défaut de paiement.

La Réserve fédérale commence une réunion de deux jours mardi et les investisseurs craignent que la banque centrale ne signale qu'elle est prête à commencer à retirer ses mesures de stimulation monétaire dans un contexte d'inflation galopante et d'amélioration du marché du travail.

De plus la saisonnalité n’est pas favorable aux actions. Le mois de septembre présente le pire bilan de tous les mois, avec une baisse moyenne de 0,4 %, selon le Stock Trader's Almanac. L'histoire montre que les ventes ont tendance à s'intensifier dans la seconde moitié du mois.

Les actions liées à la croissance mondiale ont le plus reculé à l’ouverture. Ford et Carrier Global ont perdu plus de 3 %. General Motors et Boeing ont perdu environ 2 % chacun. L'acier Nucor a perdu 2,8 %.

Les valeurs énergétiques ont chuté, le pétrole brut WTI ayant perdu 2 % en raison des inquiétudes concernant l'économie mondiale. Occidental Petroleum, Hess et Devon Energy ont été parmi les plus grands perdants de la séance

Le positionnement des investisseurs individuels américains est devenu extrêmement négatif. Le sentiment haussier est tombé à un plus bas d’un an loin de sa moyenne historique. Une lecture extrême est considérée comme un élément contrariant qui pourrait donner lieu donc à un rebond bien que ces indicateurs ne soient pas précis en terme de timing.

Enquête hebdomadaire auprès des investisseurs américains :

SP500, Nasdaq : Tempête chinoise avant la Fed

SP500 ; Sortie d’un canal haussier

L’indice SP500 ouvre sur un gap baissier et revient sur un support à 4350 qui correspond au bas du gap du 22 juillet et au creux du marché du mois d’Aout. La cassure du tunnel ascendant a provoqué des ventes massives qui annulent une lecture positive.

L’enjeu de la séance va donc être de clôturer au-dessus du support. La tendance haussière reprendrait seulement sur franchissement du haut du gap ouvert ce matin à 4471 points .

Une clôture sous les 4350 points serait négative avec un support à 4320 points puis 4230 points comme objectif.

Evolution de l’indice SP500 en données quotidennes :

SP500, Nasdaq : Tempête chinoise avant la Fed

Le Nasdaq revient sur une oblique haussière

Le Nasdaq revient à l’ouverture sur une oblique haussière qui contient pour l’instant la chute des cours. Le gap baissier cependant devra être comblé avant de reprendre une opinion positive sur l’évolution de l’indice technologique.

D’un point de vue de l’analyse ichimoku, les cours restent au-dessus du nuage et la laggin span au-dessus des cours. Deux éléments positifs qui montrent que le biais est haussier à moyen terme. Cependant la cassure de la tenkan sen met un coup d’arrêt à la progression de l’indice et devient maintenant une résistance. Sans passer négative, la tendance passe à neutre à court terme et incite à la prudence.

Evolution de l’indice Nasdaq en données quotidiennes :

SP500, Nasdaq : Tempête chinoise avant la Fed

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.