Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
SP500 : Après Powell, l’indice dépasse les 4500 points

SP500 : Après Powell, l’indice dépasse les 4500 points

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Powell prépare gentiment le marché au « tapering »
  • L’indice pourrait rejoindre la borne haute de son canal ascendant

Powell prépare gentiment le marché au « tapering »

La Réserve fédérale commencera à réduire son programme d’achats d’actifs cette année tant que l'emploi continuera à s'améliorer, a déclaré cet après-midi son président Jerome Powell, signalant le début de la fin de la réponse extraordinaire de la Fed à la récession pandémique.

La décision de la Fed pourrait entraîner, à terme, une légère hausse des coûts d'emprunt pour les prêts hypothécaires, les cartes de crédit et les prêts aux entreprises. La Fed a acheté pour 120 milliards de dollars par mois d'obligations hypothécaires et d'obligations du Trésor pour essayer de maintenir les taux d'emprunt à long terme à un niveau bas afin de stimuler l'emprunt et les dépenses. Les commentaires de M. Powell indiquent que la Fed annoncera probablement une réduction - ou "tapering" - de ces achats au cours des trois derniers mois de cette année.

M. Powell a souligné que le début de la réduction progressive des achats ne signifie pas que la Fed envisage de commencer à relever son taux de référence à court terme, qu'elle a maintenu proche de zéro depuis que la pandémie a frappé l'économie en mars 2020. Les hausses de taux ne commenceront probablement pas avant que la Fed ait fini de réduire ses achats d'obligations.

Toutefois, M. Powell a déclaré que l'inflation avait suffisamment augmenté pour satisfaire à son critère de "progrès supplémentaires substantiels" vers l'objectif de la Fed d'une inflation annuelle de 2 % à terme, ce qui était nécessaire pour commencer à réduire les achats. Il y a également eu des "progrès évidents", a-t-il dit, vers l'objectif de la Fed d'un emploi maximum.

Dans le même temps, le président de la Fed a déclaré que la banque centrale surveillait l'impact économique du variant delta hautement contagieux, qui a provoqué une forte hausse des cas de COVID-19 aux États-Unis, en particulier dans le Sud et l'Ouest.

Un discours plutôt « soft » par rapport aux attentes du marché qui favorise a priori les actifs à risque comme les actions et est défavorable au dollar.

L’indice pourrait rejoindre la borne haute de son canal ascendant

L’indice SP500 a dépassé les 4500 points confirmant sa progression continue depuis Juin malgré quelques séquences correctives rapides. L’indice évolue dans un canal haussier au-dessus des moyennes mobiles à 13 et 34 périodes. Les prix pourraient rejoindre la borne haute du canal bers 4540 points.

Un retour sous 4465 points point bas d’hier et la moyenne mobile à 13 périodes invaliderait ce scénario à court terme et exposerait l’indice à une correction vers la moyenne mobile à 34 périodes ou le bas du canal.

Evolution de l’indice SP500 en données quotidiennes :

SP500 : Après Powell, l’indice dépasse les 4500 points

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.