Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
DAX : Semaine négative qui reste limitée

DAX : Semaine négative qui reste limitée

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Un contexte général d’inquiétudes liées à la propagation du variant delta
  • Après une semaine négative, un chandelier e forme d’hésitation

Un contexte général d’inquiétudes liées à la propagation du variant delta

Les actions sont en baisse en raison des inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance économique dû à la propagation de la variante delta de Covid, ainsi que de la faiblesse des actions chinoises après que le gouvernement ait proposé de nouvelles restrictions pour protéger les consommateurs. La chute de 2 % du prix du pétrole brut, qui a atteint aujourd'hui son plus bas niveau en trois mois, a également nui aux valeurs énergétiques et aux fournisseurs de services énergétiques.

L'indice Euro Stoxx 50 rebondit modestement au-dessus de son plus bas niveau de trois semaines atteint jeudi. Les craintes d'un ralentissement de la croissance économique européenne suite à la propagation du variant delta pèsent sur les actions. Les données d'aujourd'hui montrent que les ventes au détail au Royaume-Uni en juillet, hors automobile, ont chuté de façon inattendue de 2,4 % en mensuel, ce qui est inférieur aux attentes de +0,1 % et constitue la plus forte baisse en 6 mois. Les pressions croissantes sur les prix en Allemagne sont également négatives pour les actions après que l'Indice des prix à la production allemand de juillet ait augmenté à un taux record de +10,4% en glissement annuel (données de 1977), plus fort que les attentes de +9,2% en glissement annuel.

Le Shanghai Composite chinois a clôturé aujourd'hui en baisse de -1,10% à un plus bas de 2 semaines et demie. Les valeurs de consommation chinoises ont été mises sous pression aujourd'hui, alors que la vague de répression réglementaire chinoise a touché des entreprises de cosmétiques, des fabricants de boissons alcoolisées et des pharmacies en ligne. De nombreux commentaires et rapports dans les médias d'État chinois ont appelé aujourd'hui à une surveillance plus stricte pour protéger les consommateurs. L'indice boursier Nikkei du Japon a chuté de 0,98 % pour atteindre son niveau le plus bas depuis 7 mois et demi, l'aggravation de la pandémie risquant d'entraîner un renforcement des restrictions et de compromettre la croissance économique. Le Japon a signalé jeudi un nombre record de 25 156 nouvelles infections par le virus Covid, soit dix fois plus que le nombre quotidien enregistré un mois plus tôt.

La moyenne sur 7 jours des nouvelles infections Covid aux États-Unis a atteint jeudi un sommet de 141 049 sur 6 mois et demi.

Après une semaine négative, un chandelier e forme d’hésitation

L’indice DAX a rompu son support à 15 810 mais les deux mèches basses observées sur les séances d’hier et aujourd’hui montrent que les acheteurs sont présents sous cette zone. La tendance reste haussière au-dessus du fort support à 15 435. La bougie du jour en forme de doji montre toutefois l’hésitation du marché.

La correction actuelle reste limitée au vu de la longue vague haussière en vigueur depuis plusieurs mois. On surveillera le comportement de l’indice en début de semaine. Au-dessus des 15810 l’indice pourrait se stabiliser voire reprendre sa marche en avant.

Sous ce niveau et encore plus sous les deux mèches basses, la correction se poursuivrait vers 15 435 points.

Evolution de l’indice DAX en données quotidiennes :

DAX : Semaine négative qui reste limitée

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.