Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Début de correction à Wall Street

S&P 500 : Début de correction à Wall Street

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Wall Street se replie face aux craintes de ralentissement plus marqué de l’économie mondiale
  • Le support à 4224 points sera crucial pour le S&P 500

Wall Street se replie face aux craintes de ralentissement plus aigu de l’économie mondiale

Le marché boursier américain a terminé en forte baisse hier, le S&P 500 perdant un peu plus de 1 % pour la première fois depuis le 18 juillet, sur fond de ralentissement plus marqué de l'économie mondiale. C'est en tout cas ce que suggèrent les récentes données américaines et chinoises.

Aux Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan pour le mois d’août a chuté de manière inattendue tandis que les ventes au détail et les mises en chantier du mois de juillet ont diminué plus que prévu.

En Chine, l'expansion du crédit a ralenti plus que prévu, tout comme les ventes au détail et la production industrielle du mois de juillet.

Ces craintes d'un ralentissement plus marqué que prévu sont renforcées par le durcissement des restrictions sanitaires dans les principaux pays d'Asie/Pacifique. Le Japon, l'Australie et la Chine confinent certaines régions et grandes villes depuis plusieurs semaines, ce qui ne manquera pas de peser sur l'économie mondiale au troisième trimestre.

Les participants au marché pourraient également sécuriser des profits alors que le tapering de la Fed se profile. Dans les dernières minutes de la Fed publiées mercredi soir, les membres hawkish du Comité l'ont emporté sur les membres dovish, et un consensus semble se dégager pour que le tapering commence à la fin de l'année avec des annonces officielles à cet effet en septembre ou octobre.

Le support à 4224 points sera crucial pour le S&P 500

Graphique journalier du S&P 500 réalisésur TradingView :

S&P 500 : Début de correction à Wall Street

Sur le plan de l'analyse technique, la tendance de fond reste haussière, mais les acteurs du marché se demandent si le repli des dernières séances marque le début d'une correction majeure (10% ou plus) ou s'il s'agit d'un repli similaire à ceux connus depuis le début de l'année (moins de 5%) ?

Du point de vue du RSI sur 5 séances, le ratio risque/récompense favorise l'achat car l'indicateur de momentum est entré dans sa zone de survente mercredi, ce qui a plus souvent marqué la fin de la baisse qu'une poursuite, surtout lorsque ce signal est intervenu peu après un record du S&P 500.

Cependant, contrairement aux précédents signaux de survente du RSI, la ligne Advance/Decline, qui mesure l'étendue du marché, consolide depuis plusieurs semaines. Cela signifie que seule une minorité de valeurs a maintenu le S&P 500 à la hausse ces dernières semaines et témoigne donc d'une fragilité du marché.

Compte tenu des signaux divergents des indicateurs, il est probablement préférable de faire confiance au prix. Pour le moment, le prix est en baisse, les stratégies de vente sont donc probablement à privilégier. Le premier support à surveiller sera l'oblique haussière qui fait office de support depuis le début de l'année, puis le dernier plus bas du marché à 4224 points. Un repli sous ce support serait compromettant pour la hausse, une poursuite de la correction vers la moyenne mobile à 200 séances vers 4000 points serait alors à prévoir.

Si d'ici là le marché rebondit, j'aimerais voir le taux de changement sur 5 séances du marché redevenir positif pour ré-adopter une perspective haussière à court terme. Pour l'instant, le taux de changement sur 5 séances du S&P 500 est en baisse de 2,27 % (panneau inférieur du graphique).

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.