Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
DAX : L’indice reste fragile sous 15 305 points

DAX : L’indice reste fragile sous 15 305 points

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • Les résultats pourront-ils faire oublier les inquiétudes liées au variant delta ?
  • Une droite de polarité pourrait se former sur 15 305 points

Les résultats pourront ils faire oublier les inquiétudes liées au variant delta ?

Les actions européennes ont ouvert en hausse mardi après que l'Asie ait suivi le recul de Wall Street, les investisseurs s'inquiétant de la possibilité que la recrudescence des cas de virus étouffe la reprise économique mondiale. Les contrats à terme américains sont en hausse et le rendement du Trésor à 10 ans est tombé à 1,18 %.

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le nombre de cas et de décès augmente dans le monde après une période de déclin, stimulé par la variante delta hautement contagieuse.

Étant donné que l'économie mondiale est étroitement liée, les flambées du COVID peuvent rapidement affecter le reste du monde. Même aux États-Unis, où le taux de vaccination est plus élevé que dans de nombreux autres pays, les habitants du comté de Los Angeles doivent à nouveau porter des masques à l'intérieur, qu'ils soient ou non vaccinés, à la suite de pics de cas, d'hospitalisations et de décès. Toute aggravation de l'évolution du virus menace les cours élevés que les actions ont atteints grâce aux prévisions optimistes concernant la reprise économique.

Outre les nouvelles variantes du coronavirus, les autres risques comprennent l'affaiblissement des efforts de relance du gouvernement américain et une Réserve fédérale qui semble prête à commencer à réduire son aide aux marchés plus tard cette année.

Cette semaine, de nombreux rapports sur les bénéfices seront publiés. Dans l'ensemble du S&P 500, les analystes prévoient une croissance des bénéfices de près de 70 % pour le deuxième trimestre par rapport à l'année précédente. Il s'agirait de la plus forte croissance depuis 2009, lorsque l'économie sortait de la Grande Récession.

En Europe, ce matin UBS a dépassé les attentes en matière de bénéfices pour le deuxième trimestre,

Le géant bancaire suisse a annoncé mardi un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 2 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de l'année. Il s'agit d'une hausse de 63 % par rapport à la même période de l'année dernière, et d'un résultat nettement supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 1,34 milliard de dollars. On connaît l’importance du secteur financier en Europe et ces résultats permettent pour le moment aux indices de reprendre un peu de hauteur.

Une droite de polarité pourrait se former sur 15 305 points

L’indice allemand a cassé hier la droite de support à 15 305. La tentative de rebond ce matin s’est arrêté sur ce niveau sans pouvoir le dépasser. Ce point constitue maintenant, s’il est confirmé en clôture, une résistance selon le principe de polarité.

Tant que l’indice reste sous cette droite, le risque est de voir la baisse se prolonger vers le prochain support à 14 814, plus bas du mois de Mai qui avait servi de résistance en Mars. Sous ce point, se situe la moyenne mobile à 200 périodes actuellement sur 14 648.

Evolution de l’indice DAX en données quotidiennes :

DAX : L’indice reste fragile sous 15 305 points

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.