Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • Résultats supérieurs aux attentes pour Apple, Microsoft et Alphabet Seul Alphabet progresse post market... $MSFT $GOOGL $AAPL https://t.co/iHKzShBFVG
  • Rappel : résultats de Apple, Microsoft, Alphabet après la clôture US $AAPL $MSFT $GOOGL Pas sûr que de bons résultats puissent inverser le sentiment à court terme. Mix entre craintes actions chinoises + Fed demain + prises de gains après rallye de 15% depuis mai du Nasdaq
  • #SP500 https://t.co/urx1S5PABS
  • Volatilité #Nasdaq100 +16%
  • Les techs US dans le rouge...et c’est pas lié aux taux aujourd’hui Dommage « collatéral » du stress sur les valeurs chinoises ? https://t.co/2QFNutV45F
  • #Nasdaq100 Nouveau pullback sur l'oblique/bas de l'ancien cône ? Déja travaillé à plusieurs reprises (14840 pts) $NDX --> https://t.co/aOnEcZQ1TG
  • La Fed peut dire que c'est grâce à son action que la confiance a été restaurée...et du coup se dire aussi qu'elle dispose de marges de manoeuvre si elle veut expliquer calmement que la sortie de crise ne justifie plus des mesures de crise https://t.co/i9pXbiajvr
  • Les américains visiblement pas inquiets du variant Delta La confiance des consommateurs mesurée par le Conference Board au plus haut depuis février 2020 (avant crise Covid) --> https://t.co/K61gUue4E0
  • Le prix des maisons a continué de progresser en mai aux Etats-Unis dans les 20 plus grosses villes +17% y/y (Fed mercredi soir) https://t.co/GnupwjstYc
  • #Tesla -2.5% Abandonne ses gains post résultats $TSLA https://t.co/Kr29NJrLCL
Wall Street: les marchés sont sous pression face au changement de cap de la Fed

Wall Street: les marchés sont sous pression face au changement de cap de la Fed

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur Wall Street :

  • Les marchés s’adaptent au changement de cap de la Fed
  • Vers une réduction du QE à partir de septembre
  • Le ratio rendement-risque tourne en faveur des vendeurs

Les marchés s’adaptent au changement de cap de la Fed

La Bourse de New York a fini la semaine dernière en baisse à la suite du changement de cap de la politique monétaire de la Fed. La réserve fédérale a sonné la fin de la politique monétaire accommodante illimitée mercredi dernier en prévoyant deux premières hausses de ses fed funds en 2023 et en relevant de façon symbolique ses taux IOER et RRP de 5 points de base.

La Fed a surpris la plupart des investisseurs qui ne s’attendaient pas à ce que le FOMC prépare la normalisation de sa politique monétaire dès maintenant. Les marchés boursiers ont donc naturellement reculé la semaine dernière, d’autant plus que le président de la Fed de Saint-Louis, James Bullard, a indiqué vendredi qu’il avait voté pour une première hausse des taux des fed funds dès l’année prochaine, alors qu’il est normalement un membre « dovish ».

Vers une réduction du QE à partir de septembre

La semaine dernière a donc été un pivot majeur pour les investisseurs qui ont dû s’adapter aux changements d’orientation de la Fed. La prochaine étape pour la Fed sera de réduire graduellement son énorme programme d’achats d’actifs, actuellement de 120 milliards de dollars par mois, ce qui pourrait être annoncé lors de la réunion de septembre.

En attendant, les opérateurs de marché seront attentifs aux sorties des officiels de la Fed, en particulier des membres « dovish », comme James Bullard, qui se prononcent traditionnellement en faveur d’une politique monétaire accommodante. Le discours de Jerome Powell lors du symposium de Jackson Hole fin août devrait également être un rendez-vous important pour les marchés.

D’ici là, les marchés devraient fluctuer selon la réalité économique. Une reprise plus forte qu’escomptée, en particulier au niveau du marché de l’emploi, renforcerait les arguments en faveur d’une normalisation rapide de la politique monétaire de la Fed et inversement. Les PMI flash de juin publiés mercredi seront les prochains rapports clés à surveiller.

Le ratio rendement-risque tourne en faveur des vendeurs

Graphique 4 heures du cours du Nasdaq 100 réalisé sur TradingView :

Wall Street: les marchés sont sous pression face au changement de cap de la Fed

Sur le plan de l’analyse technique, les perspectives du Nasdaq 100 sont haussières, mais le ratio rendement-risque ne favorise clairement pas les nouvelles positions acheteuses au niveau actuel. Il sera sans doute préférable d’attendre une respiration du Nasdaq en bas de son biseau ascendant dans lequel il évolue depuis le début du printemps pour se repositionner dans le sens de la tendance de fond.

Pour le moment, le ratio rendement-risque est plutôt en faveur des vendeurs, mais il sera sans doute préférable d’attendre une sortie par le bas du biseau ascendant de court terme dans lequel le Nasdaq évolue depuis fin mai, pour se positionner à la baisse jusqu’en bas du biseau ascendant de moyen terme.

Contrairement au Nasdaq, les perspectives du Dow Jones sont déjà baissières. Le Dow a enregistré sa pire semaine depuis octobre 2020 en reculant de plus de 3% la semaine dernière. Le Dow Jones a enfoncé un support clé à 33 545 points vendredi, qui permet de former une figure de retournement baissière dans l’esprit d’une « tête et épaules », ce qui ouvre la voie à une première correction « significative » depuis l’automne dernier. En dessous de 33 545 points, les perspectives sont théoriquement baissières jusqu’au creux de fin mars à 32 070 points.

Graphique 4 heures du cours du Dow Jones réalisé sur TradingView :

Wall Street: les marchés sont sous pression face au changement de cap de la Fed

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.