Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Les techs reprennent le leardership en avril

S&P 500 : Les techs reprennent le leardership en avril

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Les techs reprennent le leadership en avril, mais les cycliques pourraient rapidement reprendre la main
  • Le S&P 500 pourrait continuer à grimper au-dessus des 4000 points

Les techs reprennent le leadership en avril, mais les cycliques pourraient rapidement reprendre la main

Après un long mois compliqué, les valeurs de croissance reprennent le leadership à Wall Street. Le secteur des technologies de l’information surperforme avec le secteur de la consommation discrétionnaire tandis que les secteurs cycliques, ceux qui ont surperformé depuis le début de l’année, sous-performent.

Cette surperformance est en grande partie due à la stabilisation des taux longs après être remonté à un plus haut de plus d’un an la semaine dernière. En effet, pour reconnaître une longue période de surperformance des techs, les taux obligataires devront entamer une décrue ou les investisseurs devront réviser à la hausse leurs perspectives de croissance de ces entreprises.

En attendant, les secteurs cycliques seront dans un meilleur environnement pour surperformer, en particulier le secteur de la finance comme nous pouvons le constater dans le graphique ci-dessous.

S&P 500 : Les techs reprennent le leardership en avril

D’un point de vue sectoriel, le match des « Cycliques » face aux « Growth » dépendra donc essentiellement de la direction des taux longs ces prochaines semaines. Une nouvelle hausse des taux longs permettrait aux cycliques de surperformer et une baisse permettrait aux « Growth » de surperformer.

Du point de vue du S&P 500 dans son intégralité, le risque de correction est toujours présent, mais s’il se matérialise ces prochaines semaines, les perspectives resteront haussières grâce à une économie mondiale boostée par les plans de relance et les politiques monétaires expansionnistes. La rapide distribution des vaccins, qui devrait dans un premier temps permettre aux pays développés d’atteindre l’immunité collective d’ici la fin de l’année, est également un facteur extrêmement positif pour les opérateurs de marché puisque les vaccins sont la seule façon de sortir définitivement de cette crise.

Cependant, une correction de 10% n’est pas à exclure. Une mauvaise nouvelle sur le plan d’investissement dans les infrastructures de Joe Biden pourrait temporairement provoquer un trou d’air sur la planète boursière.

Le S&P 500 pourrait continuer à grimper au-dessus des 4000 points

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisésur TradingView :

S&P 500 : Les techs reprennent le leardership en avril

Sur le plan de l’analyse technique, le S&P 500 marque le pas depuis mardi après avoir inscrit un record 4080 points lundi à la suite d’un NFP et d’un indice ISM non manufacturier supérieurs aux attentes.

Le S&P 500 évolue au-dessus de ses moyennes mobiles à 50 et 200 séances et l’indicateur McClellan Summation Index évolue au-dessus de 0 ce qui indique une tendance haussière.

L’indicateur McClellan Summation Index est un indicateur de participation, ce qui signifie puisqu’il n’est pas basé sur le prix du S&P 500 mais sur les cotations de chacune des actions du S&P 500. Lorsque l’indicateur est supérieur à 0, cela signifie qu’il y a plus d’actions qui progressent. Lorsque l’indicateur passe sous 0, c’est un signal de faiblesse du marché qui peut précéder des trous d’air comme c’était le cas en août 2020, quelques jours avant une correction de 10% du S&P 500.

Prévisions Indices
Prévisions Indices
Recommandé par Valentin Aufrand
Découvrez nos dernières prévisions
Recevoir mon guide

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.