Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading offerts
S'inscrire à la newsletter
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
S&P 500 : Wall Street résiste à la chute des techs grâce aux valeurs cycliques

S&P 500 : Wall Street résiste à la chute des techs grâce aux valeurs cycliques

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le S&P 500 :

  • Les investisseurs réajustent leurs portefeuilles vers les actions cycliques
  • Le S&P 500 consolide sous son récent plus haut, le Nasdaq corrige
  • Le S&P 500 revient tester sa moyenne mobile à 50 séances

Les investisseurs réajustent leurs portefeuilles vers les actions cycliques

Nouveau vent de panique sur les marchés actions hier. La remontée des taux obligataire à délivrer son lot d’incertitudes mercredi, faisant plonger le Nasdaq 100 de près de 3% à un plus bas de plus de deux mois.

En effet, de façon assez paradoxale, l’amélioration des perspectives économiques grâce à l’accélération du rythme des campagnes de vaccination, des plans de relance et des statistiques économiques meilleurs que prévu, pousse les investisseurs à se désengager des valeurs technologiques pour revenir sur les valeurs massacrées pendant la crise sanitaire.

Ainsi, les valeurs cycliques surperforment les valeurs de croissance depuis le début de l’année, et encore plus ces deux dernières semaines. Le Nasdaq 100 est tombé hier en territoire négatif sur l’année tandis que le Russell 2000 (small-caps) s’adjuge plus de 13% et les actions de « valeur » du Russell 2000 plus de 19% !

S&P 500 : Wall Street résiste à la chute des techs grâce aux valeurs cycliques

Les petites capitalisations boursières et les valeurs « cycliques » sont clairement les vedettes de Wall Street depuis le début de l’année et pourraient continuer à l’être à mesure que la situation sanitaire s’améliore, que les contaminations baissent et que le rythme des campagnes de vaccination accélère.

Le S&P 500 consolide sous son récent plus haut, le Nasdaq corrige

Un « sell-off » de Wall Street semble donc relativement peu probable, car la pression sur les valeurs de croissance est partiellement contrebalancée par la hausse des valeurs cycliques. Alors que le Nasdaq 100 est en baisse de 8% depuis son récent plus haut, le S&P 500 limite ses pertes à seulement 3%.

Néanmoins, même si les valeurs cycliques sont haussières, il est peu probable que le S&P 500 recommence à inscrire des nouveaux records si le secteur technologique (le plus dominant de l’indice) est en baisse.

Le S&P 500 revient tester sa moyenne mobile à 50 séances

Graphique journalier du cours du S&P 500 réalisé sur TradingView :

S&P 500 : Wall Street résiste à la chute des techs grâce aux valeurs cycliques

Sur le plan de l’analyse technique, le S&P 500 continue d’être correctement orienté à la hausse, mais il revient tester à court terme sa moyenne mobile à 50 séances. Un repli sous cette moyenne mobile serait un premier signal en faveur d’une correction du marché.

Comme en septembre dernier, un repli du S&P 500 sous cette moyenne mobile pourrait signaler une consolidation de plusieurs semaines avant une nouvelle jambe de hausse. Si le S&P 500 repasse sous sa MM50 jours, le S&P pourrait poursuivre son repli jusqu’à son support à 3700 points. Un repli sous ce support serait beaucoup plus compromettant puisqu’il formerait une figure de retournement baissière en « tête et épaules » ce qui ouvrirait la voie à une correction beaucoup plus importante.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.