Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
CAC 40 : Le redressement est toujours en cours – les niveaux clés à surveiller

CAC 40 : Le redressement est toujours en cours – les niveaux clés à surveiller

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le CAC 40 :

  • Les restrictions sanitaires pèsent sur l’Europe à court terme
  • L’accélération des vaccinations devrait soutenir les marchés
  • Le CAC 40 reste correctement orienté à la hausse

Les restrictions sanitaires pèsent sur l’Europe à court terme

En baisse pour la seconde séance consécutive, les incertitudes refont surface sur le CAC 40 à court terme. Les indices européens sont pénalisés par des incertitudes encore importantes sur le plan sanitaire. La décision de l’Allemagne de prolonger son confinement jusqu’à début mars fait craindre les investisseurs d’un prolongement des restrictions dans les autres pays européens.

Ces incertitudes sont beaucoup moins présentes outre-Atlantique. Pourtant, le nombre de contaminations est supérieur, mais contrairement aux Européens, les Américains décident de limiter au maximum les restrictions sanitaires. Certains Etats prennent la décision de rouvrir certains commerces, dont les restaurants, malgré un nombre de contaminations plus important. Une partie de la sous-performance des indices européens peut donc s’expliquer par des restrictions sanitaires plus strictes en Europe. L’économie européenne se porterait évidemment mieux si les restrictions étaient moins strictes.

Le second facteur qui justifie cette sous-performance est la composition des indices européens, beaucoup plus orientée vers des secteurs cycliques que les indices américains. Les marchés américains profitent d’énormément de valeurs de « croissance », en particulier du secteur technologique alors que les marchés européens sont eux, dominés par des secteurs « cycliques » comme ceux industriels et de la consommation discrétionnaire (en particulier le CAC 40). Difficile d’anticiper une performance aussi bonne que le marché boursier américain pendant la crise avec une telle composition...

CAC 40 : Le redressement est toujours en cours – les niveaux clés à surveiller

Source : @ValentinAufrand

L’accélération des vaccinations devrait soutenir les marchés

Cela dit, les perspectives du CAC 40 restent positives. Le rythme des vaccinations va s’accélérer au cours des prochains mois ce qui va permettre aux personnes les plus fragiles d’être protégées et par conséquent de pouvoir rouvrir progressivement l’économie, et cette fois-ci, définitivement.

Cette reprise de l’économie en dents de scie depuis le printemps 2020 se traduit par une évolution en escalier du marché boursier. Il faut dire que les grandes entreprises françaises ont su s’adapter aux restrictions sanitaires en digitalisant leurs moyens de fonctionner et de vendre.

Conséquence, l’évolution du CAC 40 a de fortes chances de continuer à se faire en dents de scie, jusqu’à temps que l’économie française sorte définitivement de cette crise.

Le CAC 40 reste correctement orienté à la hausse

Sur le plan de l’analyse technique, le CAC 40 bute à court terme sous une résistance à 5724 points, mais la tendance de fond reste haussière avec des creux et des sommets de plus en plus hauts.

L’évolution à court terme dépendra essentiellement de l’évolution des restrictions sanitaires. Le CAC 40 pourrait éventuellement revenir tester son support à 5320 points, mais les perspectives de fond restent techniquement haussières au-dessus de ce support. Un repli sous ce support serait un premier signal baissier important, mais ce n’est qu’en cas de repli sous l’oblique haussière qui passe par les creux de mars et novembre 2020 que la tendance de fond redeviendrait baissière.

Notons que la prochaine jambe de hausse pourrait être assez violente, comme c’était le cas en mai-juin et novembre de l’année dernière. Le CAC 40 avait gagné 20% en 3-4 semaines avant de consolider pendant de nombreux mois. La prochaine impulsion haussière pourrait donc s’étendre jusqu’au niveau pré-pandémique à 6100 points, niveau qui correspond notamment au sommet de 2007, avant de consolider à nouveau.

Graphique journalier du cours du CAC 40 réalisé sur TradingView :

CAC 40 : Le redressement est toujours en cours – les niveaux clés à surveiller
Prévisions Indices
Prévisions Indices
Recommandé par Valentin Aufrand
Découvrez nos dernières prévisions
Recevoir mon guide

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.