Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Dow Jones : Les secteurs cycliques sous pression sur fond de reconfinement aux Etats-Unis

Dow Jones : Les secteurs cycliques sous pression sur fond de reconfinement aux Etats-Unis

Valentin Aufrand, Contributeur

Points-clés de l’article sur le cours du Dow Jones :

  • Le Dow Jones sous pression face aux craintes d’un reconfinement aux Etats-Unis
  • Le Dow Jones sort par le bas de son biseau ascendant
  • Négociations commerciales post-Brexit et sur le plan de relance US seront décisives

Le Dow Jones sous pression face aux craintes d’un reconfinement aux Etats-Unis

Les marchés actions américains ont terminé en baisse hier, à l’exception du Nasdaq 100 grâce à la surperformance des valeurs technologiques. Le marché avait pourtant commencé la journée en hausse, alimentée par l'optimisme autour du lancement de la campagne de vaccination aux Etats-Unis.

Cependant, l'optimisme s'est modéré après que le maire de New York ait averti que la ville pourrait connaître un "confinement complet" prochainement. Conséquence, les secteurs cycliques de l'énergie (-3,5%), de la finance (-1,2%), des matériaux (-1,3%) et industriels (-1,3%) ont reculé tandis que les secteurs de la consommation discrétionnaire (+0,5%) et des technologies de l'information (+0,4%) ont surperformé.

Les États-Unis ont suivi le Royaume-Uni en administrant les premières doses du vaccin développé par Pfizer et BioNTech qui a reçu l'autorisation d'utilisation d'urgence de la FDA ce week-end. Les Etats-Unis prévoient la vaccination de quelque 20 millions d’Américains d’ici la fin du mois et de 100 millions d’ici fin mars.

Néanmoins, la vaccination n’aura pas d’impact sur la courbe de la pandémie avant plusieurs semaines. Pour endiguer la propagation du virus qui se propage à un rythme inédit aux Etats-Unis, les restrictions sanitaires devront être durcies. Le durcissement des mesures reste donc la principale menace pour les bourses à court terme.

Le Dow Jones sort par le bas de son biseau ascendant

Graphique 4 heures du cours du Dow Jones réalisé sur TradingView :

Dow Jones : Les secteurs cycliques sous pression sur fond de reconfinement aux Etats-Unis

Du point de vue de l’analyse technique, les perspectives du Dow Jones redeviennent baissières à court terme suite à sa sortie par le bas de son biseau ascendant. La sortie par le bas du biseau ouvre la voie à une phase de consolidation voire de retracement. Ce signal baissier a été renforcé par la clôture du Dow Jones sous le seuil symbolique des 30 000 points.

Le repli du Dow Jones sous ce support indique que les acheteurs n’étaient pas suffisamment nombreux. La pression acheteuse pourrait reprendre la main vers le sommet d’août/octobre qui correspond notamment au creux de la mi-novembre à environ 29 000 points.

Négociations commerciales post-Brexit et sur le plan de relance US seront décisives

L’évolution du marché va essentiellement dépendre des restrictions sanitaires, mais également des négociations commerciales post-Brexit entre l’UE et le Royaume-Uni et celles sur le plan de relance américain.

Les négociateurs britanniques et européens devront trouver un accord commercial d’ici la fin de l’année pour éviter ce qui est considéré comme un « hard-Brexit » et les législateurs américains devront également trouver un accord d’ici la fin de l’année pour prolonger les aides exceptionnelles pour les personnes ayant perdu leur activité (10 millions d’Américains). Ces quinze prochains jours vont donc être décisifs pour les investisseurs et promettent d’être agitées.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.