Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
CAC 40
Mitigé
EUR/CHF
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Or
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Hang Seng, SP500 : Peur sur les bourses mondiales

Hang Seng, SP500 : Peur sur les bourses mondiales

Cedric Damestoy, Analyste Marché

Points clés de l’article :

  • La Fed tire la sonnette d’alarme sur la nécessité d’un plan de relance
  • Les indices asiatiques baissent, l’indice de Hong Kong plonge vers les plus bas du printemps
  • SP500 : L’indice teste la zone de support entre 3200 et 3230

La Fed tire la sonnette d’alarme sur la nécessité d’un plan de relance

Les actions ont repris le chemin de la baisse après une respiration de 2 jours. Les avertissements de la Réserve fédérale sur la nécessité d'un nouveau plan de relance ont insufflé une nouvelle nervosité à un mois de septembre déjà faible pour les actions mondiales.

Les actions à Séoul ont sous-performé, alors que des signes d'escalade des tensions avec la Corée du Nord sont apparus. Hong Kong et la Chine ont également baissé,

L'indice des actions américaines a chuté mercredi à son plus bas niveau depuis huit semaines, avec des pertes de près de 10 % par rapport à son récent sommet. Le président de la Fed, Jerome Powell, a réitéré qu'il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour le rebond économique, qui nécessitera probablement plus de soutien. Le besoin urgent de nouvelles mesures de relance budgétaire a également été souligné par d'autres responsables de la Fed.

La prudence s'impose alors que les cas de virus sont à nouveau à la hausse aux États-Unis et dans d'autres pays. Certains pays européens remis en place des mesures de restrictions et de distanciation sociale, ce qui a ébranlé les investisseurs. Les opérateurs perdent confiance dans la force de la reprise économique, et les chances de voir les mesures de relance adoptées par le Congrès faiblissent à l'approche d'une élection américaine controversée. Les actions mondiales sont sur le point de connaître leur première baisse mensuelle depuis mars, l'indice MSCI ayant chuté d'environ 6 % en septembre.

Les indices asiatiques baissent, l’indice de Hong Kong plonge vers les plus bas du printemps

Le Kospi de Corée du Sud a chuté de 2,3 %, à 2 280,28. Le Hang Seng de Hong Kong a chuté de 1,9 % à 23 297,47, tandis que le Shanghai Composite a baissé de 1,5 % à 3 231,51.

L’indice Hang Seng de la bourse de Hong Kong a cassé une droite de support et poursuit sa baisse vers les plus bas touchés en Avril et Mai. L’objectif est donc sur ce support à 22450. Une rupture serait très négative mais au vu du RSI qui entre en zone de survente un rebond sur cette droite si elle était atteinte est plus probable.

Evolution des cours de l’indice Hang Seng en données quotidiennes :

Hang Seng, SP500 : Peur sur les bourses mondiales

SP500 : L’indice teste la zone de support entre 3200 et 3230

L’indice large américain a fini en baisse de 2,40% hier entraînant les bourses dans le monde dans sa chute. La bourse de New York n’a pas réussi à clôturer au-dessus de 3310 en mardi qui mettait un doute sur la reprise entamée la veille.

La séance d’hier avec un long corps rouge confirme la reprise en main des baissiers et met en danger la zone de support entre 3230 points et 3200 points. Une rupture serait très négative et une correction vers 3115 serait envisageable. La composition de la bougie du jour sera donc importante pour envisager un rebond.

Evolution du CFD SP500 en données quotidiennes :

Hang Seng, SP500 : Peur sur les bourses mondiales

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.