Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Baissier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Bitcoin
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
FTSE 100 : Faut-il croire à une correction en V ?

FTSE 100 : Faut-il croire à une correction en V ?

2020-03-26 16:54:00
Valentin Aufrand, Contributeur
Share:

Points-clés de l’article sur le FTSE 100 :

  • Le rebond technique du FTSE continue
  • Un ralentissement de la pandémie sera nécessaire pour un rebond durable des marchés
  • Les chandeliers japonais ne montrent pas d’essoufflement des acheteurs

Le rebond technique du FTSE continue

L’indice britannique se reprend avec l’ensemble des autres marchés actions depuis le début de la semaine. Mais il est encore beaucoup trop tôt pour parler de retournement haussier ou affirmer que le point bas de la crise a été fait.

En effet, après une chute des marchés aussi violente, il est relativement normal que les marchés boursiers rebondissent violemment. Dans les marchés baissiers, il est monnaie courante d’apercevoir des rebonds de 10 à 20%. C’était même le cas pendant la grande crise financière de 2008.

Le FTSE 100 est en hausse d’environ 17% depuis ses plus bas de la semaine dernière, ce qui est tout à fait dans la norme des rebonds dans les marchés baissiers et n’indique en aucun cas que le point bas a été fait et que nous allons prochainement revenir aux plus hauts de février.

Cependant, le pire est sans doute derrière nous. Le marché a déjà dégringolé de 35% par rapport à ses plus hauts de février. Il est difficile d’imaginer une nouvelle baisse de la même ampleur, car cette crise n’a rien à voir avec celle que nous avons connue en 2008.

Un ralentissement de la pandémie sera nécessaire pour un rebond durable des marchés

Cette crise est exogène, de nature sanitaire, et n’est pas provoquée par la finance. Les mesures rapides et conséquentes mises en place par les banques centrales et les gouvernements limitent le risque que la crise économique engendre une crise financière. Les banques centrales sont dorénavant à l’écoute et réactivent aux signaux des marchés financiers.

Toutefois, la volatilité devrait rester élevé tant que la pandémie n’est pas sous contrôle dans les grandes économies du globe. Se déplaçant d’Est en Ouest, les États-Unis pourraient devenir le prochain épicentre du COVID-19. La bonne nouvelle c’est que les mesures de confinement mises en place en Asie beaucoup plus tôt que chez les Occidentaux ont porté leurs fruits après 2-3 semaines. Nous pouvons donc espérer un pic de l’épidémie d’ici 1 semaine en Europe et d’ici 2-3 semaines aux États-Unis.

FTSE 100 : Faut-il croire à une correction en V ?

Mais le marché devrait probablement attendre de voir un net ralentissement de la propagation du virus en Europe pour réellement rebondir, car cela sous-entendrait un retour à la normale de l’activité économique d’ici mai.

Dans le cas où les mesures de confinement en Europe ne portent pas leurs fruits, les mesures de confinement et des nouvelles mesures restrictives pourraient entrer en vigueur ce qui impacterait encore plus l’économie. Le scénario d’une correction en V des marchés boursiers ne serait plus crédible.

Les chandeliers japonais ne montrent pas d’essoufflement des acheteurs

Sur le plan de l’analyse technique, nous pouvons constater le FTSE avoir formé une solide base depuis son seuil psychologique à 5000 points et son plus bas de 2010 à 4790, mais le rebond actuel est encore minime par rapport à la taille du sell-off.

Toutefois, les derniers chandeliers japonais ne montrent pas de fragilité des acheteurs. Les corps sont encore très gros et les mèches très petites. C’est de bon augure pour une poursuite du rebond technique.

Graphique journalier du FTSE 100 réalisé sur TradingView :

FTSE 100 : Faut-il croire à une correction en V ?

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.