Ne manquez aucun article de Vincent Ganne

S'inscrire pour recevoir des informations quotidiennes sur les publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de DailyFX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Vincent Ganne

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de cet article S&P 500 et CAC 40

  • Le cours du CAC 40 se maintient sous ses sommets pluriannuels alors que la saison des résultats financiers du second trimestre est décisive.
  • Malgré l’anticipation d’une baisse du taux des fed funds de 25 bps, le cours du S&P 500 démarre un sell-off sous le record historique des 3000 points.

Cours du CAC 40 : graphique journalier réalisé avec la plateforme TradingView

Graphique du CAC 40 en données journalières

Le cours du CAC 40 a reculé hier à la clôture européenne, pénalisé par les actions des secteurs d’activité cyclique ainsi que les valeurs financières. Les actions des titres à fort bêta sont à nouveau mis sous pression par la poursuite de la joute commerciale verbale entre les Etats-Unis et la Chine qui écarte le scénario d’un accord bilatéral à brève échéance.

Hier, les actifs financiers « refuge » ont été en parallèle recherchés, avec une tendance haussière de l’once d’or, du Yen (JPY) sur le Forex et une reprise de la baisse des taux d’intérêt à long terme.

L’analyse technique du cours du CAC 40 rappelle que le marché se situe au contact d’un niveau de forte résistance depuis le début du mois de juillet, alors que la saison des résultats financiers des entreprises au titre du second trimestre a commencé.

Après le soutien des Banques Centrales, place au concret, aux résultats financiers des entreprises et surtout à leurs perspectives (la forward guidance). Pour justifier la hausse des indices et du CAC 40 le marché anticipe une croissance des bénéfices de 5% au T2, toute moyenne plus proche de 0% serait un risque pour des indices toujours au contact de forte résistance technique, soit les 5600/5657 points du CAC 40 (le fameux PX1) ; 5600, la moyenne des plus hauts depuis 2017 et 5657 points, le sommet de l’année 2018. Le S&P 500 était en position d’attente autour des 3000 points, son record historique.

Pour la dimension des perspectives des entreprises, c’est le nombre des avertissements sur résultat qu’il faut limiter pour pouvoir s’affranchir des obstacles techniques actuels.

Cours du S&P 500 : graphique journalier réalisé avec la plateforme TradingView

Graphique du S&P 500 en données journalières

Malgré l’anticipation d’une baisse du taux des fed funds de 25 bps, le cours du S&P 500 démarre un sell-off sous le record historique des 3000 points

Une partie essentielle de la hausse de l’indice S&P 500 depuis plusieurs semaines est l’anticipation d’une baisse du taux des fed funds lors de la décision de politique monétaire du mercredi 31 juillet prochain. Cet évènement monétaire est déjà intégré dans les cours du marché et le risque apparait être le scénario d’un statu quo.

Dans l’immédiat ce sont les résultats trimestriels des entreprises qui comptent, il est cependant encore trop tôt pour faire un premier bilan d’étape. Dans tous les cas ils ne semblent pas suffisants pour permettre à l’indice S&P 500 de se maintenir au-dessus des 3000 points, un début de sell-off a eu lieu hier et la clôture en Asie suggère que ce mouvement de vente pourrait se prolonger cette fin de semaine.

Suivez Vincent Ganne sur TradingView