Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

Points-clés de l’article :

  • Le scénario d’une accélération du rythme des hausses de la Fed des taux tend les marchés.
  • Les taux longs mondiaux se tendent.
  • Les indices américains pourraient revenir à leurs sommets de mars.

Analyse technique du Nasdaq 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le Nasdaq 100 pourrait continuer à corriger

Le scénario d’une accélération du rythme des hausses de la Fed des taux tend les marchés

Les marchés actions continuent à se replier à la suite des propos très confiants du président de la Fed Jerome Powell, mardi 2 et mercredi 3 octobre. La réduction du taux de chômage en septembre et la croissance de l’activité non manufacturière sont également des facteurs qui ont tendu les marchés obligataires.

Ces facteurs incitent les investisseurs à croire davantage en une accélération du rythme des hausses des taux de la Fed, alors que le FOMC a réitéré ses projections de trois autres hausses des taux en 2019 lors de la réunion de septembre.

Les taux longs mondiaux se tendent

Graphique journalier des taux longs mondiaux réalisé sur TradingView :

Rendements obligataires souverains se tendent

Les tensions très visibles sur les obligations des économies majeures : Etats-Unis, Zone euro (avec l’Allemagne), le Japon ou encore le Royaume-Uni font mécaniquement pression sur les marchés actions puisqu’un le durcissement de la politique monétaire de la Fed rime avec réduction de la liquidité mondiale et donc un marché obligataire qui regagne en compétitive après des années inondées par les QE des banques centrales.

Les marchés actions sont donc dans une mauvaise posture aussi longtemps que les rendements se tendront rapidement. Un second baromètre est la tendance du yen, qui surperforme l’ensemble des majeures depuis le début du mois.

Les indices américains pourraient revenir à leurs sommets de mars

Le « Risk-Off » domine, les investisseurs se résignent même à liquiditer leurs positions sur les techs. Le Nasdaq 100 sous-performe les autres indices américains depuis le début du mois.

Ce tempérament pourrait se renforcer si l’IPC des Etats-Unis publié jeudi ressort supérieur au consensus à 2,4% et 2,3% pour l’IPC core (ou si Jerome Powell réitère ses propos très (trop) confiant sur l’économie américaine).

Une poursuite de la correction de Wall Street est donc à s’attendre, puisque les taux longs mondiaux continuent à se tendre depuis le début de la semaine. Les supports majeurs à surveiller sont les sommets de mars à 7168 points pour le Nasdaq 100 7168 points, 2795 points pour le S&P 500 et 25 800 points pour le Dow Jones.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Analyse technique du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime :

S&P 500 pourrait reculer jusqu'à 2795 points

POURUIVRE VOTRE LECTURE

>> Différences entre le Dow Jones, Nasdaq et S&P 500 : faits majeurs et occasions

>> Trader le Dow Jones : Stratégies, conseils et signaux de trading