Ne manquez aucun article de Valentin Aufrand

Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les prochaines publications
Veuillez indiquer un prénom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer un nom valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez compléter ce champ.
Veuillez sélectionner un pays

Je souhaite recevoir par e-mail des informations de la part de Daily FX et IG sur les opportunités de trading et leurs produits et services.

Veuillez compléter ce champ.

Nos prévisions seront bientôt disponibles dans votre boîte mail

En plus de lire nos analyses, nous vous proposons d'aller encore plus loin en les testant. Nos prévisions vous donnent en effet accès à un compte démo gratuit auprès de notre fournisseur IG, pour vous permettre de tester et de vous entraîner au trading sans risque.

Votre démo est créditée de 30 000€ de fonds virtuels que vous pouvez utiliser pour trader sur plus de 7500 valeurs.

Vous recevrez vos identifiants par email sous peu.

En savoir plus sur votre démo

Vous êtes inscrits aux articles de Valentin Aufrand

Vous pouvez gérer vos inscriptions en cliquant sur le lien qui se trouve au bas de chaque email que vous recevez

Une erreur s'est produite lors de l'envoi de votre formulaire.
Veuillez réessayer.

  • Le risque de dérapage des dépenses du gouvernement italien pèse sur la zone euro.
  • Guerre commerciale et fin des publications des résultats des entreprises pèsent.
  • Analyse technique du CAC 40 : L’indice pourrait revenir en bas de son canal haussier.

Graphique 4 heures du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Le CAC 40 est sous pression en raison des incertitudes politiques en italie et la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

Le risque de dérapage des dépenses du gouvernement italien pèse sur la zone euro

Les marchés européens se tendent à nouveau depuis vendredi sur fond de spéculationd’un dérapage des dépenses italiennes dans le projet de budget 2019 et d’une démission du ministre de l’Économie.

En effet, la spéculation continue de dominer lundi matin quant à une hausse des dépenses dans le projet du budget 2019, alors que Giovanni Tria, Ministre de l’économie considéré comme « gardien » de l’orthodoxie financière pourrait démissionner. Le ministre italien rencontrerait des pressions au sein du gouvernement eurosceptique pour œuvrer sur une hausse des dépenses qui pourraient se heurter aux normes budgétaires de Bruxelles.

Conséquence, les spread périphériques en zone euro s’écartent. La courbe des taux entre le BTP 10 ans et 2 ans a perdu 10 bps la semaine dernière (à 191 bps ce matin) et le spread entre le 10 ans BTP-Bund est à son plus haut depuis la fin juin, en hausse de 13 bps la semaine dernière (à 249 bps ce matin).

Guerre commerciale et fin des publications des résultats des entreprises pèsent

En plus du risque italien, ceux concernant l’intensification de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine continuent à peser sur le moral des investisseurs.

La Chine a répondu aux menaces de Donald Trump, annonçant être prête à taxer à un taux entre 5% et 25%, des biens et des produits américains importés d’une valeur de 60 milliards de dollars. Et le fait que la saison de publication des résultats des entreprises du second trimestre touche à sa fin, l’appétit au risque généré par les très bons résultats devrait fortement diminuer l’optimisme des investisseurs, ce qui pourrait engendrer de plus importantes prises de bénéfices pendant ce mois d’août.

Analyse technique du CAC 40 : L’indice pourrait revenir en bas de son canal haussier

Graphique horaire du CAC 40 réalisé sur la plateforme ProRealTime :

Analyse technique du CAC 40 - tendance haussière depuis juillet

Analyse de moyen terme des indices majeurs internationaux

Sur le plan de l’analyse technique, nous pouvons constater le CAC 40 évoluer dans un canal haussier depuis le début du mois de juillet, ce qui nous indique que la psychologie des investisseurs est plutôt optimiste depuis un peu plus d’un mois, mais ce qui n’est plus le cas de son camarade allemand qui évolue dorénavant sous celui-ci.

Prudence donc avec les stratégies longues en cas de retour de l’indice sur supportcomme le bas du canal haussier tant que le DAX 30 évolue en dessous de son canal ascendant. Une convergence des signaux des deux indices majeurs de la zone euro sera nécessaire pour se positionner en pleine confiance sur les indices de la zone euro. Une sortie par le bas du canal ascendant de l’indice parisien coïnciderait avec les signaux baissiers du DAX et inviterait donc à privilégier les positions short sur les indices de la zone euro.

En attendant, l’analyse technique invite à surveiller les signaux lorsque le CAC s’approchera du bas de son canal, qui correspond également à sa moyenne mobile à 200 périodes de l’unité de temps horaire et à son actuel pivot mensuel.

Une sortie par le bas laisserait entrevoir une baisse jusqu’à 5386 points (seuil de 50% de retracement de la précédente tendance), puis jusqu’au creux du 20 juillet à 5340 points.

A noter que l'entrée en vigueur ce lundi des premières sanctions financières américaines contre le régime iranien pourrait renforcer l'aversion au risque des investisseurs.

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

>> 3 conseils de trading que j’aurais aimé connaître quand j’ai débuté sur le Forex

>> Quatre indicateurs techniques très efficaces que tout trader devrait connaître