• Dow Jones : le momentum à un plus haut depuis la mi-mars
  • DAX 30 & FTSE 100 : Opportunité longue en cas de repli du momentum sur son support
  • Nikkei 225 : la moyenne à 200 séances à 21507 points comme niveau de support
Trader analyse Dow Jones, Nikkei, FTSE, DAX

L'amélioration des perspectives des futures relations commerciales entre les États-Unis et la Chine a été le facteur de soutien des marchés actions cette semaine. Depuis le weekend du 07/08 avril, Donald Trump indique sur Twitter que les États-Unis ne sont pas dans une guerre commerciale, malgré l'annonce de taxes supplémentaires sur les importations de produits chinois. C'est en fait l'annonce d'ouverture du secteur financier chinois mardi qui a permis d'améliorer les perspectives des investisseurs comme nous pouvons le constater sur la plupart des cours des indices boursiers.

Le marché s'attend désormais à un accord commercial bilatéral entre les deux pays d'ici les prochaines semaines. À noter que les tarifs douaniers contre la Chine annoncés ces dernières semaines par l'administration américaine ne sont pas encore effectifs et pourraient ne pas l'être avant la mi-mai.

Pour une analyse technique et fondamentale de long terme sur les indices, consultez nos guides prévisionnels.

Dow Jones : le momentum à un plus haut depuis la mi-mars

Nous pouvons constater l’annonce d’ouverture du marché financier chinois par Pékin sur le graphique journalier du Dow Jones. L'annonce a permi au cours de bondir et de clôturer pour la première fois depuis début mars au-dessus de sa moyenne des prix à 20 séances.

Le RSI du Dow Jones est passé vendredi en territoire bullish (> 50) et le cours a testé sa moyenne mobile à 50 séances (mais n’a pas réussi à clôturer au-dessus). Le premier objectif haussier de la semaine prochaine sera un dépassement de celle-ci, puis le dernier prix de 2017 à 24700 points (environ) et enfin le seuil psychologique à 25000 points avant les sommets historiques.

Au niveau des supports, la moyenne mobile à 20 séances (actuellement vers 24200 points) peut se payer à court terme. Mais c’est la moyenne mobile à 200 séances, déjà recommandée à plusieurs reprises qui est la plus intéressante pour se positionner à l'achat sur du moyen terme.

Nous avons réalisé une étude sur les similitudes des comptes de trading gagnant chez IG. Vous souhaitez les découvrir ? Téléchargez notre ebook « Caractéristique des Traders à succès ».

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Dow Jones support oblique momentum RSI

DAX 30 & FTSE 100 : Opportunité longue en cas de repli du momentum sur son support

Les RSI des indices européens sont mieux orientés à la hausse que les américains, donnant ainsi plus de confiance aux stratégies haussières sur le DAX et CAC que sur Wall Street.

Le DAX 30 est revenu à ses niveaux de la fin février vers 12500 points. Ce seuil psychologique est la prochaine étape majeure pour l’indice allemand, qui en cas de dépassement, signalerait une hausse jusqu’à la résistance à 12611 points (plus haut post flash-crash et clôture mensuelle).

L’opportunité longue se présente lors des replis du RSI journalier sur l’oblique haussière, faisant office de support depuis le flash-crash.

Graphique journalier du DAX 30 réalisé sur la plateforme ProRealTime

DAX 30 support RSI momentum

Tout comme le DAX, l'indice britannique possède la même oblique haussière de momentum qui correspond à une opportunité haussière de moyen terme.

Le FTSE 100 est revenu cette semaine à ses sommets du mois de mars à 7256 points. La prochaine résistance se situe à 7340 points (plus haut post flash-crash et clôture mensuelle).

En matière de support, les moyennes mobiles à 50 et 20 séances pourraient être suffisantes. En cas de franchissement, c’est l’oblique haussière qui vient chercher les plus bas de l’année 2016 qui pourrait être payée pour se positionner dans la tendance haussière de fond.

Graphique journalier du FTSE 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime

FTSE 100 support RSI momentum

Nikkei 225 : la moyenne à 200 séances à 21507 points comme niveau de support

Le Nikkei 225 ne possède pas l’oblique haussière de momentum, mais les moyennes mobiles à 200, 50 et 20 séances dépassées ces dernières séances sont des niveaux de supports intéressants. Le potentiel est haussier tant que l’indice se situe au-dessus de celles-ci. Les prochaines résistances se situent à 22088 points (plus haut du mois de mars) et 22507 points (plus haut post flash-crash).

Graphique journalier du Nikkei 225 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Support Nikkei moyennes mobiles 200 séances 21507 points