Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Baissier
CAC 40
Haussier
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Bitcoin
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Plus Voir plus
Informations en Temps Réel
  • V shape ? (Nasdaq 100 - 15 min chart) https://t.co/KEE3lhi9iC
  • Fed / Bullard toujours au sujet des taux Quelque chose qui ressemblerait à de la panique attirerait mon attention, mais ce n'est pas le cas
  • Fed / Bullard La taux 10 ans revient juste à son niveau des 6 mois qui ont précédé la pandémie, c'est toujours un niveau bas (still quite low level of yields)
  • Fed / Bullard au sujet de la tolérance sur les taux -nous ne pouvons pas parler d'un niveau spécifique sans contexte de données, donc il est difficile de définir une limite ("draw an line in the sand")
  • Selon Bloomberg, les Etats-Unis et l'Europe se sont mis d'accord sur une pause de 4 mois concernant les taxes commerciales
  • Le #Nasdaq100 évolue toujours sur des plus bas de 3 mois sous l'effet des taux Test en cours du haut de l'ancienne zone de consolidation Si incursion sous cette zone, pas grand chose avant 12000 voire l'oblique inférieure --> https://t.co/Xy2vuexoOp
  • 10 ans US / Retour à la case départ https://t.co/uoS20sIFBY
  • Les arrangements entre copains c'est cool, mais peut-être que le client final va commencer à élever la voix https://t.co/EkislFnT5Q
  • Pétrole #WTI au plus haut depuis avril 2019 La baisse liée à la crise totalement effacée et dépassée ça va vite, peut-être trop vite pour certains pays qui ne seraient pas d'accord pour payer ce prix en phase de reprise économique... https://t.co/cEleCsByPw
  • Si un "swoosh" doit se matérialiser sur l'argent, il ne doit plus tarder... Potentiellement préférable d'attendre retour > 28$ pour exploiter le mouvement s'il se (re)met en route #Silver #XAGUSD --> https://t.co/peVLC1yllF
Analyse Indices : Dow Jones, FTSE 100, Nikkei 225

Analyse Indices : Dow Jones, FTSE 100, Nikkei 225

Valentin Aufrand, Contributeur

Les principaux indices mondiaux ont conclu la semaine en demi-teinte, avec un bon démarrage, mais une performance corrigée par les Minutes de la Fed.

L’analyse technique des indices actions mondiaux majeurs

  • Wall Street : Le Dow Jones consolide à 25,000 points
  • FTSE 100 : Le Brexit sera au centre des attentions
  • Nikkei 225 : Perspectives bullish pour l’indice japonais

Wall Street : Le Dow Jones consolide à 25,000 points

Wall Street clôture la semaine en demi-teinte. Les marchés actions ont commencé la semaine en progressant, mais les perspectives économiques optimistes dans les minutes de la Fed ont une nouvelle fois ravivé les inquiétudes sur une quatrième hausse des taux directeurs cette année.

De plus, les inquiétudes concernant le déficit américain persistent. Nous retrouvons d’un côté une hausse du déficit du gouvernement américain et d’un autre côté une réduction de la demande de Trésor américain. En effet, la baisse d’impôts votés en fin d’année 2017 et le plan d’investissements dans les infrastructures publiques de 1500 milliards de dollars que souhaiterait Donald Trump devraient augmenter le déficit du gouvernement alors que la réserve fédérale, qui détient 38% des obligations d’État des États-Unis, réduit son bilan dans sa normalisation de sa politique monétaire.

En résumé, le marché obligataire se tend, les rendements progressent rapidement, les entreprises empruntent donc à un taux plus élevé qu’auparavant.

Sur le plan de l’analyse technique, le Dow Jones est dans une phase de compression entre ses moyennes mobiles à 100 et 50 séances (rouge bordeaux et rouge clair respectivement sur le graphique). Ces deux indicateurs peuvent être utilisés comme des objectifs de court terme et la cassure de l’une d’entre elles devrait donner une nouvelle direction.

Un dépassement de la MM100 séances (qui fait office de support), serait un signal baissier jusqu’au plus bas prix de clôture du flash crash connu au début du mois de février à environ 24,000 points. A l’inverse, une sortie par le haut de cette zone de compression serait un signal haussier jusqu’aux précédents sommets à 26,705 points.

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du Dow Jones

FTSE 100 : Le Brexit sera au centre des attentions

Le Brexit est au premier plan pour cette semaine. Le FTSE 100 et la livre sterling seront rythmés par les différents rendez-vous de Theresa May et de Bruxelles qui commenceront dès lundi. En effet, le dernier round des négociations du divorce commence officiellement lundi 26 février. Un discours de Theresa May concernant le Brexit est attendu cette semaine (aucune date officielle fixée à ce jour). Le négociateur européen, Michel Barnier participera au sommet européen à Bruxelles mardi 27 février pour discuter des négociations.

Techniquement, le FTSE consolide entre 7189 et 7327 points depuis près de deux semaines. Par conséquent, les stratégies de range trading devraient être à privilégier entre ces deux bornes. Une cassure par le bas serait interprétée comme un signal bearish jusqu’au seuil psychologique à 7000 tandis qu’une sortie par le haut du range serait un signal bullish jusqu’à 7500 points.

Découvrez notre nouveau ebook pour apprendre à trader de A à Z.

Graphique journalier du FTSE 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du FTSE 100

Nikkei 225 : Perspectives bullish pour l’indice japonais

Le nikkei 225 est dans une configuration similaire que Wall Street ou le FTSE 100. L’indice japonais consolide sous 22,000 points, mais au-dessus de son support technique à 22531 points. Ce seuil, qui coïncide également avec sa moyenne mobile à 200 séances peut être un niveau de prix intéressant pour se positionner à l’achat si nous considérons la tendance haussière du yen en fin de course.

En effet, le yen a été un facteur faisant pression sur l’indice japonais pendant presque l’intégralité du mois de février, mais sa présence sous une résistance offre une perspective un peu plus optimisée pour le NIKKEI.

Une clôture journalière au-dessus de la MM 20 séances pourrait signaler une hausse jusqu’à la prochaine résistance à 22,531 points puis ses sommets annuels à environ 24,000 points.

Graphique journalier du Nikkei 225 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Graphique journalier du Nikkei 225

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.