Les marchés actions mondiaux ont continué de chuter cette semaine, à la suite de la publication des salaires américains la semaine précédente.

L’analyse technique des indices actions mondiaux majeurs

  • DAX 30 : Puissant support à 12000 points
  • Nasdaq 100 : Poursuite de la correction jusqu’à sa moyenne à 200 séances
  • Nikkei 225 : Attendre la divergence haussière et le prix sur support
  • ASX 200 : L’indice australien teste un support majeur

L’ensemble des indices ont connu une semaine de fort repli dans la lignée de l’accélération de la hausse des salaires vendredi 2 février (+2,9%) synonyme d’accélération du rythme de hausses des taux de la Fed.

Le S&P 500 se replie de plus de 10% depuis son plus haut atteint fin janvier proche de 2900 points, indiquant ainsi Wall Street dans une phase de « correction » plutôt que de « respiration ».

Désignation de l'état d'un marché boursier

Consultez nos projections trimestrielles dans nos prévisions de trading gratuites de DailyFX.

DAX 30 : Puissant support à 12000 points

L’indice allemand a plutôt mal commencé l’année. Mis à part les premiers jours où l’ensemble des indices européens ont bondi, le DAX est resté la plupart de son temps consolider autour de 13500 points. La raison de cette consolidation était tout d’abord due au rebond de l’euro, qui pesait sur l’ensemble des indices de la zone euro, mais également les négociations entre le SPD et CDU qui ont finalement abouti à un accord cette semaine.

Est venu depuis vendredi 2 février l’accélération des salaires américains qui ont crispé le marché qui redoute un rythme de hausse des taux trop rapides.

Comme à Wall Street, les indices européens chutent à la suite de cette publication. Actuellement, proche d’un support majeur à 12000 points, l’opportunité d’achat pourrait être intéressant pour se positionner sur du moyen et long terme. Car dans le cas d’une cassure de ce support, l’analyse suggèrerait un support beaucoup plus bas à 11397 points.

Stratégie : achat à 12000 pour viser le retour aux sommets historiques à 13500 points – quelques semaines

Graphique journalier du DAX 30 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Le DAX 30 teste un support majeur à 12000 points

Nasdaq 100 : Poursuite de la correction jusqu’à sa moyenne à 200 séances

L’indice technologique américain a quant à lui atteint notre objectif de long terme à 7000 points avant de chuter de plus de 10% lui aussi. Actuellement à 6235 points, la moyenne mobile à 200 séances pourrait jouer un rôle de support dans cette chute. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de considérer les seuils de Fibonacci de la tendance haussière en place depuis l’élection de Donald Trump. Le support à 5800 points, seuil de convergence entre 50% de Fibonacci, mais aussi du support technique à 5802 points serait alors à viser. Une correction plus importante au-delà 5600 points inscrirait alors le Nasdaq dans un marché baissier.

Découvrez notre nouveau ebook pour apprendre à trader de A à Z.

Stratégie : « Wait & See » - Observer la réaction du marché au contact de la MM 200 séances, puis prendre une décision (haussière jusqu’à 7000 ou baissière jusqu’à 5800) – quelques semaines

Le Nasdaq 100 teste sa moyenne mobile à 200 séances

Nikkei 225 : Attendre la divergence haussière et le prix sur support

Comme nous pouvons le constater sur les dernières données journalières, l’indice japonais émet des signaux de divergences très fiables. De ce fait, il serait préférable d’attendre une divergence haussière entre le prix et le RSI, ainsi que le cours sur un support important, malgré la présence du Nikkei sur sa moyenne mobile à 200 séances et en bas de son canal haussier en place depuis l’été 2016.

L’actuelle présence du yen sous sa résistance de long terme suggère donc une baisse du yen à venir, ce qui pourrait être un catalyseur de rebond de l’indice.

Stratégie : Attendre une divergence haussière pour viser le retour à 22530 puis 24000 points – plusieurs séances

Attendre la divergence haussière sur le Nikkei 225

ASX 200: L’indice australien teste un support majeur

Enfin, nous n’en parlons pas beaucoup, mais il me semble intéressant de partager le graphique de l’indice australien actuellement sur un support majeur à 5700 points, testé pendant presque l’intégralité de l’année 2017 avant de rebondir dessus en fin d’année.

Des signaux haussiers comme une divergence haussière ou une impulsion haussière depuis ce support pourraient être des arguments suffisant pour payer l’ASX jusqu’à ses récents sommets à environ 6100 points.

Stratégie : Attendre un signal haussier sur le support à 5700 points – court et moyen terme

L'ASX 200 revient sur son support de 2017 à 5700 points