L’indice Dow Jones est en train de tester une zone importante. Actuellement à 21925 points, l’indice historique teste la clôture mensuelle du mois précédent à 21914 points et l’oblique baissière de court terme qui vient attraper tous les plus hauts depuis fin juillet.

Sous pression par rapport au S&P 500, l’action Apple ayant une plus forte pondération dans le DJIA que dans le SPX, a perdu 1,63 % vendredi suite à une information du Wall Street Journal indiquant que le nouvel iPhone, présenté cette semaine pourrait subir des retards de production.

D’un point de vue sectoriel, la reprise des rendements obligataires américains (T-Note +5 bp soit +2,76 %) pourrait permettre au secteur bancaire de tirer les marchés actions aujourd’hui. Concernant le secteur de l’énergie, alors que le pétrole avançait timidement ce matin, le cours du brut semble vouloir retourner à son prix d’ouverture.

Sur le plan macroéconomique, aucune statistique n’est attendue aujourd’hui. Néanmoins, l’indice de prix à la production, l’indice de prix à la consommation et les ventes au détail seront publiés cette semaine.

Découvrez nos prévisions sur Wall Street pour les prochains mois dans notre PDF "Prévisions Indices".

Le Dow Jones en quête de nouveau plus hauts ?

D’un point de l’analyse technique, les marchés actions américains ont bien mieux résisté à la période d’aversion au risque cet été que les marchés actions européens (qui se sont repliés d’environ 10% depuis leurs plus hauts annuels). L’appétit pour le risque qui s’est installé ce matin permet au Dow Jones de tester cette résistance technique à 21914 points. Néanmoins, avant de mettre en place des stratégies acheteuses de moyen et long terme, il serait préférable d’attendre une cassure du précédent plus haut à 6000 points sur le Nasdaq 100 et la cassure de la résistance à 22000 points sur le Dow Jones pour confirmer l’appétit pour le risque.

À court terme, je pense que le Dow Jones pourrait tester cette oblique (à environ 22000 points), puis la casser dans les prochaines séances. Si tel est le cas, alors les stratégies acheteuses pour viser le précédent plus haut à 22179 points, puis à long terme, les 23000 points pourront être mises en place.

Wall Street : Le Dow Jones teste une oblique et une résistance

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Wall Street : Le Dow Jones teste une oblique et une résistance

Graphique journalier du Nasdaq 100 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Le Sentiment vient confirmer cette analyse technique. Bien qu’une majorité de traders soient positionné à la vente et nous donne donc un signal haussier, les positions acheteuses à court terme augmentent et précédent généralement d’une correction.

En manque d’idée de trading ? Rejoignez-moi tous les matins à 09h00 pour un point de marché complet sur les marchés boursiers.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand