Nous utilisons différents cookies afin de vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
Pour en savoir plus sur notre politique de gestion des cookies, cliquez ici ou suivez le lien qui se situe au bas de n’importe quelle page de notre site.

0

Notifications

Les notifications ci-dessous sont basées sur les filtres qui peuvent être ajustés via les pages du calendrier économique et des webinaires.

Webinaires à venir

Webinaires à venir

0

Événements économiques

Événements économiques

0
Guides de trading gratuits
Souscrire
Veuillez réessayer
EUR/USD
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
EUR/CHF
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Or
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Pétrole WTI
Mitigé
Faible
Élevée
de clients sont à l'achat.
de clients sont à la vente.
Long Court

Note : les hauts, bas et volumes sont indiqués pour la journée de trading.

Données fournies par
Plus Voir plus
Jusqu’où pourrait retracer Wall Street ?

Jusqu’où pourrait retracer Wall Street ?

Valentin Aufrand, Contributeur

Suite au regain de tension entre les États-Unis et la Corée du Nord, la probabilité de voir un retracement des marchés actions américains se voit renforcé. Les guerres n’ayant jamais été bénéfiques pour ces marchés (les investisseurs préférant dans ce contexte les valeurs refuges comme l’or et le yen), il peut être bon de visualiser les niveaux techniques jusqu’où pourrait retracer Wall Street, si les tensions s’accentuent.

Rejoignez mon point de marché de demain matin à 09h00 pour discuter des possibles stratégies vendeuses à exploiter suite à ce regain de volatilité.

Le Dow Jones de retour à 20 000 points ?

Cela pourrait être le cas extrême que pourrait connaitre le Dow Jones. Mais avant ce seuil psychologique, l’indice historique devra faire face à sa moyenne mobile à 50 séances et les supports mensuels à 21 382 et 20 663 points. De plus, le momentum devra être suffisamment important pour que l’indice RSI perce la zone de neutralité à 50, non dépassé depuis le 17 mai.

Jusqu’où pourrait retracer Wall Street ?

Graphique journalier du Dow Jones réalisé sur la plateforme ProRealTime

Quant à l’indice S&P 500, il trouvera une première zone de support à 2425-2410 points, puis 2385-2365 points. Mais l’un des pires scénarios pourrait être un repli jusqu’à 2150 points, niveau de prix ou l’indice avait buté mi-2015, puis consolidé pendant plus d’un an.

L’une des valeurs à suivre pour mesurer le potentiel baissier, est le VIX (l’indice de la peur). Tant qu’il évolue au-dessus de ses moyennes mobiles à 50 jours, la volatilité sera considérée en progression, ce qui devrait pression sur les indices boursiers américains et mondiaux.

Jusqu’où pourrait retracer Wall Street ?

Graphique journalier du S&P 500 réalisé sur la plateforme ProRealTime

Une idée sur la tendance de moyen terme de Wall Street ? Découvrez notre analyse des indices boursiers américains dans notre guide prévision indices valable pour ce troisième trimestre de l’année.

Suivez-moi sur Twitter : @ValentinAufrand

DailyFX fournit des informations sur le Forex et des analyses techniques sur les tendances qui influencent les marchés de devises internationaux.